Démarches trop lourdes : un site pour s'exprimer !

Résumé : Exténués par la lourdeur des démarches administratives relatives aux personnes handicapées ? Le gouvernement, dans le cadre d'une mission de simplification, lance un appel aux témoignages. Jusqu'au 9 mars pour faire entendre sa voix.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Sur plus de 10 millions de personnes concernées par le handicap en France, combien ont expérimenté la complexité et la lenteur des démarches administratives ? Parcours du combattant, dossiers à rallonge, délais ingérables, justificatifs en pagaille, portes closes… Chacun y va de sa petite expérience pour relater des obstacles exténuants. Selon le Baromètre de la complexité, DITP/BVA (décembre 2016), 35% des personnes handicapées et leurs aidants jugent les démarches administratives assez, voire très complexes.

Une mission dédiée

Face à ce constat, fin novembre 2017, le Premier ministre confiait à Adrien Taquet, député, et Jean-François Serres, membre du Conseil économique, social et environnemental, une mission visant à simplifier leurs relations avec l'administration (article en lien ci-dessous). Appuyée par la Direction interministérielle de la transformation publique (DITP), elle doit rendre ses conclusions en avril 2018 afin de nourrir la préparation la Conférence nationale du handicap qui sera réunie en mai 2018. Pour mener à bien ses travaux, la mission a souhaité mobiliser différents outils : des entretiens individuels en face à face avec 120 personnes concernées sur les thèmes de la scolarisation, de l'emploi et de la vie quotidienne mais aussi de l'innovation sociale avec le recours à une technique d'immersion, permettant aux auteurs de reconstituer in concreto les parcours de vie des personnes.

7 grands moments à détailler

Elle lance également une grande consultation en ligne. Une « première », selon le gouvernement. « Ce que vous ne faites pas avec nous, vous le faites contre nous », affiche la Mission égalité handicap dans son communiqué. Elle affirme vouloir « écouter les personnes et partir de leurs besoins ». Les internautes sont ainsi invités, sur un site internet dédié au nom sans équivoque « Égalité handicap » (en lien ci-dessous), à identifier les freins et blocages qu'ils rencontrent dans leur vie. Le site est découpé en sept grands « moments »  : la découverte et la reconnaissance du handicap ; la prise en charge et l'accès aux soins ; l'éducation et la formation ; l'emploi ; la vie quotidienne ; la vie citoyenne et, enfin, l'avancée en âge. Cette consultation se veut « ouverte » ; les contributions sont apparentes et peuvent donner lieu à des réactions et des commentaires, ainsi qu'à un système de votation afin de hiérarchiser les attentes de chacun. La plateforme a été développée pour être accessible à l'ensemble des personnes en situation de handicap (vidéo en LSF ci-dessous), et dispose d'une version intégrée rédigée en FALC (facile à lire et à comprendre).

Témoigner, mode d'emploi

Pour témoigner, c'est simple  il suffit de se rendre sur  www.egalite-handicap.gouv.fr
1. S'inscrire sur le site
2. Choisir un ou plusieurs thèmes de témoignage
3. Ajouter ses témoignages
4. Commenter et évaluer les contributions d'autres personnes si besoin

La consultation est ouverte du 5 février au 9 mars 2018.

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 07-02-2018 par Aurelie Cazaux :
Excellente initiative

Le 07-02-2018 par Mimi kitty :
Bonjour.
C.est bien cette initiative mais faudrait que cela fasse avancer les choses. Beaucoup de sites ont vu le jour pour "dénoncer" mais ca ne fait pas avancer mais que déplacer le problème.
Depuis deux decenies par exemple la mdph c.est ultra long et c.est pire en pire chaque année. En ce qui me concerne l.amdph m.a perdu 3 fois le dossier donc ca m.a fait perdre un temps de dingue + accumulation des factures + frais de dossiers a la banque tout ca a cause d.eux. la caf idem secu pfff.
Ce site ne sert pas a grand chose c.est au gouv de bouger leur popotin. il y a des chomeurs qui attendent du taf donnons leur chance il ne faut pas un bac+10 pour traiter ces dossiers. En plus le gouv supprime un grand nombre de poste ici et la en voyant que c.est dena le bordel un peu comme a l.hopital ou ecole on fonce droit dans le mur..... tout ca pour economie. bref enrichire les plus riches pardis

Le 08-02-2018 par Walter Salens :
Etrange initiative du gouvernement: depuis des années il y a des Commissions de toute nature, avec des associations dites représentatives touchant à plusieurs handicaps, des sites dédiés, les Ceser, les CCA, les interco..... Et ce gouvernement ne serait pas au courant des faiblesses ou complexité des procédures administratives. Il y a le Défenseur des droits, la Cour des Comptes avec leurs rapports... Sérieusement,pas très sérieux. D'autant plus, qu'après le 9 mars il faudra attendre quelques mois pour un rapport, volumineux de 100 pages minimum! Messieurs, Mesdames, l'action c'est pour quand?

Le 15-02-2018 par Maman Martine :
combien il est lourd (voire inutile!) de devoir re-constituer tous les cinq ans un dossier pour une reconnaissance de handicap alors que,médicalement celui -ci a été d'emblée déclaré irréversible : que de paperasses, visites médicales,de temps et d'énergie gaspillés etc ...pour "enfoncer une porte ouverte"!
MDPH fan du "contrôle technique"? il vaut mieux en rire!

Le 16-02-2018 par zanadu :
de meme ici pour remplacement (je dis bien continuation de mon état d'handicapé)carte handicap et macaron voiture, 18 pages à remplir avec contribution du medecin traitant qu'il faut aller voir pour remplissage (prob déplacement) et pas toujours bien accueilli par le docteur
mais bon je me fais pas d'illusion sur la suite de ma reclamation
cordialement

Le 18-02-2018 par santana :
Bonjour, je trouve que les démarches administratives concernant ma situation ont été très longues, demande de fauteuil roulant électrique en passant par un médecin et un ergothérapeute, cela fait déjà plus d'un an maintenant, lancement de la fabrication de ce fauteuil adapté à mon handicap depuis peu, handicapé en invalidité égal ou supérieur à 80 %, je trouve que refaire des demandes de cartes à chaque fois, cela devient pénible, surtout quand on sait que ma santé ne va pas s'améliorer, bien au contraire, car beaucoup de problèmes de santé, j'aimerais réellement que toutes les démarches soient simplifiées et surtout qu'elles ne soient pas renouvelables quand on sait que rien ne va changer.

Le 22-02-2018 par HUET :
O.K. avec remarques de Maman Martine.

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr