Hello Handicap le salon 0 déplacements, 100% recrutement

Coup de pouce pour l'AAH avant la manifestation du 29 mars

Résumé : Nicolas Sarkozy a annoncé une revalorisation de 5% de l'allocation adulte handicapé (AAH) en 2008, à quelques jours de la

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

PARIS, 25 mars 2008 (AFP) - Nicolas Sarkozy a annoncé mardi à Tarbes une revalorisation de 5% de l'allocation adulte handicapé (AAH) en 2008, à quelques jours de la "marche vers l'Elysée" samedi d'un collectif d'associations de handicapés et malades exigeant "un revenu à hauteur du Smic".
"Au 1er septembre, l'allocation adultes handicapés sera revalorisée, de façon à atteindre une revalorisation de 5% sur l'ensemble de l'année 2008", a déclaré le chef de l'Etat au cours d'une table ronde sur l'insertion professionnelle des handicapés.

L'AAH, destinée aux personnes handicapées qui ne peuvent travailler ou sont "fortement éloignées de l'emploi", concerne près de 800.000 bénéficiaires et s'établit à 628,10 euros par mois.

L'allocation ayant augmenté de 1,1% en janvier, l'augmentation au 1er septembre sera de 3,9%, a indiqué M. Sarkozy, qui a souligné qu'il tenait son engagement de la campagne présidentielle d'augmenter l'AAH de 25% au cours de son mandat.

L'annonce intervient à quelques jours d'une manifestation, la première de cette ampleur, à l'appel du collectif "Ni pauvre, ni soumis", regroupant près de 80 organisations nationales et "plusieurs centaines d'associations locales", du champ du handicap et de la maladie invalidante.

"C'est un premier pas", ont affirmé mardi l'APF (paralysés de France) et la Fnath (accidentés de la vie), qui y voient une première victoire de leur mobilisation.
Elles soulignent cependant que cette revalorisation n'est que la conséquence "logique" de l'octroi aux bénéficiaires du minimum vieillesse d'un versement de 200 euros, annoncé en février par Nicolas Sarkozy, un "à valoir sur la revalorisation de ces petites retraites", avait précisé le Chef de l'Etat.
En effet, rappellent les associations, les deux prestations évoluent traditionnellement au même rythme.

Pour autant, "le compte n'y est pas", affirme le collectif "Ni pauvre, ni soumis", qui dit attendre 20.000 marcheurs samedi.

"L'annonce est insuffisante tant par son montant que par le fait qu'elle exclut les pensions d'invalidité ou les rentes accident du travail", souligne le collectif, qui réclame une "réforme globale des ressources" de toutes les personnes qui ne peuvent travailler en raison de leur handicap ou de leur maladie invalidante.

La Fnath rappelle aussi que les handicapés et accidentés du travail ne sont pas exonérés des franchises médicales mises en place le 1er janvier, alors qu'ils "atteignent très vite le plafond de 50 euros".

"La seule réponse du gouvernement sur la baisse du pouvoir d'achat des handicapés, c'est le travail. Mais pour tous ceux qui ne peuvent pas travailler, est-ce qu'on les laisse sous le seuil de pauvreté?" interroge le secrétaire général de la Fnath, Arnaud de Broca.

Il faut certes, leur a répondu mardi Nicolas Sarkozy, "améliorer les ressources de ceux qui, très lourdement handicapés, ne peuvent pas travailler", mais il faut aussi avoir "le courage de revoir les conditions de l'allocation" (AAH), de façon à privilégier l'accompagnement vers l'emploi.

"Nous devons offrir d'autres perspectives qu'un revenu d'assistance", a-t-il insisté.
La Conférence nationale du handicap, annoncée en octobre dernier par la secrétaire d'Etat à la Solidarité, Valérie Létard, et que M. Sarkozy présidera lui-même le 10 juin, devra faire des propositions notamment sur ces liens entre emploi et ressources des handicapés.

 

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. ».

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 26-03-2008 par Orchidée :
Le président Sarkosy à déclarer ceci dans L'EXPRESS.fr du 25/03
:

L'augmentation au 1er septembre sera donc de 3,9%,important compte-tenu de la situation budgétaire de notre pays.

Le 26-03-2008 par Mimi :
Et quand nous serons tous interdits bancaire, il fera peut-être quelque chose !!!!
Samedi, je serais à la manif !!!!!!!!!

Faut arrêter de nous prendre pour des imbéciles !!!!!!!!!!!!!!!

Le 26-03-2008 par FLACHER :
Je suis moi-même une jeune fille de 24 ans handicapée visuelle depuis ma naissance. Je me rend compte que la vie est difficile pour une personne handicapée. J'espère un jour travailler dans un ESAT !
D'ailleurs, je serais en eessai de 3 mois dans mon activité préférée, les Espaces Verts. J'ai hâte d'avoir un salaire !

Le 26-03-2008 par manurevafleurdelys :
Il dit accompagnement vers un emploi pour les personnes handicapées.

Mais pour ceux qui ne peuvent absolument pas travailler il prévoit quoi exactement ? le maintien dans la misère ? je me refuse à penser qu'un homme comme lui puisse laisser perdurer cela.

Le 26-03-2008 par paillet :
j ai vu ma situation financière se dégrader a partir du moment ou je n ai plus pu travailler a cause de 2 prothèses de hanches et des genoux très abimes. Faire ses courses dans un discount alimentaire par obligation et encore heureusement qu'ils existent. En outre la situation d un handicapé se résume a une piètre vie a l'image de ce que l'on est devenu physiquement. Il faut noter que j adorais mon métier et toute ma vie j ai eu la hantise de ne plus exercer car c'était réellement une passion qui me faisait vivre en même temps.je considère que je suis dégradé tant moralement que physiquement. si je pouvais manifester ce samedi j irais sans hésitation j'espère que ce petit mot pèsera aussi lourd que ma présence dans les rues de paris. Alors je vous en supplie un peu de reconnaissance pour qu'on puisse rehausser entre guillemets la tête.merci.je suis de tout cœur avec les manifestants de ce samedi 29 mars.

Le 26-03-2008 par barbarouleur :
A quand "Liberte" Egalite" "Fraternite"Certe ,l'espoir fait vivre,enfin pour certains. Nous sommes tous des cas,pour ma part,vous allez rire,mon fauteuil est un vélo.

Le 26-03-2008 par yves :
une AAH a taux plein pour les personnes qui ne peuvent travailler sans condition des ressources. Bon courage a tous pour le samedi 29 mars je ne pourrai y être pour des raisons de santé

Le 26-03-2008 par barthe70300 :
merci Mr le President travailler nous voulons bien mais dans ma région très peu entreprises veulent nous embaucher.Et comme moi qui si lourdement handicapée comment faire.Avant de nous mettre au travaille il faudrait mettre déjà tout ces RMISTES qui refuse de travailler.

Le 27-03-2008 par Taurus :
Comment OSER lier l'emploi aux ressources des handis alors que beaucoup, usés,sans formation etc ne pourront pas travailler et ceux qui ont plus de 60ans ne doivent-ils avoir de quoi vivre normalement comme en Suède, Norvège, Danemark....? Que dire de la façon flicarde dont on traite les handicapés ? Nous sommes faibles et les économies se font sur nous et les vieillards.

Le 27-03-2008 par titi :
Que pense Me Sarkosi des personnes handicapés (2 handicaps à + de 90%) qui ne peuvent pas travailler et qui sont sans AAH ? Parce que le mari dépasse les plafonds. Nous avons 3 enfants en études supérieures qui doivent se débrouiller et travailler pour leurs études.Je ne contribue même plus à la réussite de mes enfants. L'AAH devrait être donnée à vie sans conditions de ressources du concubin comme pour les pensions d'invalidité de la Sécurité Sociale. J'étais mineure lorsque le handicap m'a affecté. En France il n'y a donc pas la protection du mineur qui nait ou qui devient handicapé . Bonne manif à tous et de tout coeur!!!

Le 27-03-2008 par MADYSON :
JE SUIS ATTEINTE DE MYOPATHIE EN FE: ayant 60 ans en aout l'AAH m'a étée suspendue .Comment préparer sa retraite puisque tout est basé sur les ressources de son conjoint?..

Le 27-03-2008 par turowsky :
je voudrais aussi que les pensions d'invalidités augmentent en septembre.

Le 28-03-2008 par isabelle :
atteinte de spondylarthrite ankylosante invalidante avec une fribromyalgie
je serez presente a le 29 mars avec mon grand fils handicape egalement
isabelle

Le 30-03-2008 par rem :
Notre Président qui aime tellement prendre exemple sur les autres pays ferait bien de s'inspirer des pays scandinaves quand il s'agit de la situation des personnes handicapées.
Je trouve scandaleux de prendre en compte les ressources du conjoint pour l'attribution d'une AAH !
Mariée ou pas, le handicap reste le même !

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches