Invaincus, les blessés de guerre s'affrontent en sport

Résumé : Pour la 2e édition des Invictus games, direction la Floride. 30 militaires Français sont sélectionnés pour tenter d'égaler le palmarès 2004 : 20 médailles. Le sport est un élément clé dans leur processus de récupération et de résilience.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Ce sont les jeux des invaincus ! Ils ont fait la guerre, ont survécu malgré de lourdes séquelles physiques ou psychiques. La seconde édition des Invictus Games, compétition réservée aux blessés militaires, créée par le Prince Harry en 2014, se tiendra du 6 au 12 mai 2016 aux Etats-Unis, à Orlando, en Floride. Sa particularité tient dans le fait qu'elle est ouverte à tous types de blessés (physiques ou psychiques) mais aussi aux vétérans qui ont quitté l'institution. Ce sont en quelque sorte les Jeux paralympiques des blessés militaires. Cette année, ils rassembleront 15 nations et plus de 450 concurrents. L'équipe française va concourir dans 8 des 10 disciplines proposées : athlétisme, natation, tir à l'arc, musculation et haltérophilie, cyclisme, aviron en salle, basket fauteuil, volley assis. 30 athlètes au total, 26 hommes et 4 femmes, ont été sélectionnés, contre 18 à Londres en 2014. A l'époque, les Français avait placé la barre très haut avec 20 podiums !

Pour mettre toutes les chances de leur côté, les sélectionnés pourront bénéficier d'un entraînement personnalisé. Un stage se déroulera du 14 au 18 mars. Il sera suivi de la préparation finale du 25 au 29 avril avant l'envol vers Orlando. Les athlètes seront accompagnés du chef de la délégation, de cinq entraîneurs, de deux kinésithérapeutes expérimentés du service de santé des armées et, si besoin, d'un ergothérapeute. Plus que jamais, le sport apparait comme un élément clé dans le processus de récupération et de résilience. C'est l'objectif, également, des Rencontres militaires blessures et sports ; chaque année au début de l'été, elles réunissent des blessés de guerre qui tentent de retrouver le goût de l'effort et du dépassement de soi grâce au sport. Un combat qui a désormais un tout autre visage...

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 16-04-2016 par Mili :
Effectivement les Invictus ont été crées par le Prince Harry afin d'honorer les soldats blessés en opération. Malheureusement la France ne respecte pas cela, en effet la moitié des participants ne sont aucunement des blessés "OPEX". C'est un total irrespect envers les autres nations et les blessés "OPEX". C'est scandaleux et honteux. Des soldats blessés en mission ont été écartés au profit de gens qui ne sont même jamais partis en "OPEX"!!! a des fins non avouables et contraire à l'éthique. Cette équipe ne nous représente absolument pas, nous les blessés de guerre.

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches