Biopic d'un artiste tétraplégique incompris

Résumé : Dans le dernier film de Gus Van Sant, l'acteur Joaquin Phoenix incarne un artiste devenu tétraplégique à 21 ans, qui sombre dans l'alcool, puis trouve le réconfort dans le dessin. Tiré d'une histoire vraie, ce biopic sort en France le 4 avril 2018.

Par , le 

Réagissez à cet article !

Réalisé par Gus Vant Sant, Don't worry, he won't get far on foot, ou littéralement traduit Ne t'inquiète pas, il n'ira pas loin à pied, est le biopic du dessinateur John Callahan. L'intrigue de ce film, produit par Amazon Studios, est inspirée sur une histoire vraie.

Le dessin comme unique thérapie

John Callahan est dessinateur, artiste et musicien américain réputé. Seul enfant adopté d'une fratrie de six frères et sœurs, il subit des maltraitances durant sa jeunesse et commence boire dès l'âge de 12 ans. À 21 ans, il perd l'usage de ses jambes dans un accident de voiture. Il sombre un peu plus dans l'alcool avant de se découvrir une passion pour le dessin. Son talent certain lui donne enfin une raison de vivre et fait de lui un dessinateur à succès. Les caricatures de Callahan traitent de sujets souvent considérés comme tabous ; un humour noir, décalé, qui dérange. Durant 27 ans, ses dessins paraissent dans le journal Willamette Week de Portland. Son travail, jugé politiquement incorrect, conduit fréquemment à des boycotts et protestations contre le journal. Paul Collahan décède en juillet 2010 à la suite de problèmes respiratoires et de complications de sa paralysie.

Une étroite collaboration

Pour son nouveau film, Gus Vaut Sant a décidé de s'entourer d'un casting de renom. On y retrouve Joaquin Phoenix, qui n'avait pas tourné avec Van Sant depuis Prête à tout en 1995, ainsi que sa compagne, Rooney Mara. L'actrice est nouvelle dans l'univers de Gus Van Sant, au même titre que les comédiens Jonah Hill et Jack Black, qui font eux aussi leur première apparition dans un film du cinéaste. Sur les quelques images sorties récemment, Joaquin Phoenix est littéralement méconnaissable, tout comme Jonah Hill, qui lui donne la réplique.

Un biopic très attendu

Presque deux ans après son film Nos souvenirs, le réalisateur Gus Van Sant se lance dans une nouvelle tournée des festivals avec ce long-métrage riche en émotions. Déjà projeté en avant-première le 19 janvier 2018 au Festival de Sundance, son biopic est très attendu hors compétition à celui de Berlin. Sa sortie est prévue le 4 avril en France.

© Amazon Studios

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Juliette Lamy , journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr