Paris Games Week : focus sur les jeux vidéo adaptés

Résumé : Les jeux vidéo les plus attendus de Noël mais pas seulement... Pour sa 9ème édition, la Paris Games Week ouvre son horizon en consacrant des consoles et des jeux à des joueurs handicapés. Du 26 au 30 octobre 2018.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Pour sa neuvième édition, la Paris Games Week s'étale sur 80 000 m2 à la Porte de Versailles (Paris 15). Le plus important salon mondial consacré à cette industrie en France démarre le 26 octobre 2018 et doit durer cinq jours, à l'initiative du Syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs (Sell). « Notre volonté est de mettre en avant, une fois par an, toutes les facettes du jeu vidéo. Évidemment, beaucoup de visiteurs viennent pour jouer aux grosses sorties mais nous souhaitons aussi leur faire découvrir des aspects du secteur qu'ils ne connaissent peut-être pas », a expliqué Emmanuel Martin, délégué général du Sell. 

Handicap : une tendance de fond

Tendance de fond pour ce cru 2018, les organisateurs ont décidé de mettre en avant les initiatives prises pour favoriser la pratique du jeu vidéo par les personnes handicapées. Très en pointe, le groupe américain Microsoft a récemment commercialisé une manette spéciale (article en lien ci-dessous). Sur son stand, une quinzaine de machines Xbox One seront équipées de cet accessoire pour essayer notamment le titre de course Forza Horizon 4. Également de la partie, le fabricant Handigamer et ses manettes adaptées à divers handicaps ou Brûme, une production destinée aux joueurs souffrant de troubles cognitifs.

Une asso dédiée

Les visiteurs pourront, également, tester le jeu Dragonium. Un jeu de rôle adapté à un public déficient visuel. Grâce à des synthèses vocales ou des afficheurs braille, ils obtiennent, par le toucher ou l'audio, les mêmes informations que les « voyants ». L'espace « Jouez comme vous êtes » accueillera également la technologie eSight, des lunettes électroniques pour personnes malvoyantes. Le design léger et les mains libres, cette innovation leur permet de profiter d'une expérience de jeu vidéo unique. Enfin, Capgame, l'association créée en 2003 pour l'amélioration de l'accessibilité aux jeux vidéo et plus largement à l'inclusion des personnes en situation de handicap à la vie numérique sera présente. Elle proposera des animations autour de la notion de « jouer autrement ». Le samedi 27 octobre, un tournoi de Esport inclusif sur FIFA sera également organisé.

Vitrine de Noël

Dans les allées, le plus vaste espace reste consacré aux blockbusters de la fin d'année, comme la dernière version d'Assassin's Creed du français Ubisoft, Spider-Man chez Sony Playstation ou Super Smash Bros Ultimate du côté de Nintendo. Car la Paris Games Week reste avant tout une vitrine, à l'approche de la fin de l'année, période où l'essentiel des ventes est réalisé. Le marché français avait connu une année 2017 historique, avec un chiffre d'affaires de 4,3 milliards d'euros. Pour le reste, il sera toujours possible de découvrir des productions made in France ou conçues pour les plus petits, mais aussi d'assister à des tournois d'e-sport, dont un réservé à des concurrents âgés. En marge du salon, un concert est donné le 27 au soir au dôme de Paris, au cours duquel des musiques tirées de jeux vidéo célèbres seront interprétées par un orchestre symphonique.

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 27-10-2018 par Moussa karimou tagaza :
Je trouve sa hyper bien a la prochaine fois je n'y manquerai pas

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr