Mention particulière 2 : TF1 recrute 3 acteurs trisomiques

Résumé : Après le carton du téléfilm Mention particulière en 2017, TF1 envisage de tourner la suite des aventures de Laura, 21 ans, jeune femme trisomique. Pour ce 2e volet qui aborderait de droit d'aimer, la prod recherche 3 acteurs avec trisomie.

Par , le 

Réagissez à cet article !

En novembre 2017, le téléfilm Mention particulière, diffusé sur TF1, fait un carton d'audience. Près de six millions de téléspectateurs ont suivi le parcours de Laura, une lycéenne trisomique de 21 ans qui décide de passer son baccalauréat et doit braver les difficultés, les doutes de son entourage comme le regard parfois cruel de ses camarades. Le rôle principal est interprété par Marie Dal Zotto, jeune actrice trisomique qui tourne pour la toute première fois. Hélène de Fougerolles et Bruno Salomone incarnent ses parents. Face au succès rencontré -il a également été primé à deux reprises au Festival de la fiction TV de La Rochelle-, les producteurs, Shine et Caminando, aimeraient poursuivre cette aventure et envisagent à tourner la suite. Après le bac, Laura se lance un nouveau défi : avoir une vie amoureuse.

Casting, mode d'emploi

Dans l'optique de ce nouveau film, la production lance une première phase de casting. La recherche concerne, pour le moment, trois rôles masculins de personnes trisomiques. Pour postuler, il faut avoir entre 20 et 40 ans. Le processus est le suivant. Dans un premier temps, le candidat doit envoyer une courte vidéo tournée avec un téléphone portable où il se présente : son nom, son âge, sa profession, sa famille, ses hobby, l'expérience éventuelle mais non obligatoire qu'il peut avoir du théâtre, son lieu de vie et, plus généralement, tout ce qu'il a envie de dire… Elle doit être accompagnée de photos et de quelques infos pratiques (âge, adresse, téléphone…). Les candidatures sont à adresser par mail aux adresses suivantes : castingmention@gmail.com   et casterajeremie@gmail.com
 
Dans un deuxième temps, les candidats retenus devront apprendre un texte et jouer une, voire deux scènes du film, toujours filmées sur téléphone portable. Enfin, à l'issue de cette seconde sélection, des rencontres seront organisées avec le réalisateur pour des essais plus approfondis et dirigés, à Paris au sein de la production ou dans la ville dans laquelle la personne réside. Le tournage, qui reste à confirmer, pourrait avoir lieu entre fin 2018 et début 2019. Qui tentera sa chance ?

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr