À Venise, des gondoles accessibles aux amoureux en fauteuil

Résumé : À Venise, les promenades en gondoles sont accessibles aux personnes en fauteuil roulant, depuis avril 2016. Fruit de 4 ans de mobilisation, ce dispositif d'accessibilité réjouit aujourd'hui locaux et vacanciers en situation de handicap.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Nouveau sur handicap.fr en 2017. Chaque mois, votre media en ligne vous propose un vaste dossier thématique. En février, mois de la Saint Valentin, c'est l'amour et la vie affective et sexuelle qui sont à l'honneur (les autres articles de cette série en lien ci-dessous).

Voguer en amoureux sur les canaux de Venise, découvrir les ses ruelles et leurs ses ponts au fil de l'eau… Un privilège réservé aux visiteurs valides ? Plus aujourd'hui. Grâce à Gondolas4all, projet inédit de mise en accessibilité de gondoles vénitiennes, les vacanciers en situation de handicap peuvent profiter de promenades fluviales, même avec lorsqu'ils sontun en fauteuil roulant. Une bonne raison de plus pour vibrer au rythme du Carnaval 2017 qui aura lieu du 18 au 28 février ? Cohue mise à part...

Une longue mobilisation

Le dispositif, qui fonctionne grâce à un système de portage permettant de transporter le fauteuil en toute sécurité jusqu'à la gondole, a été inauguré en mars 2016 ; la première excursion accessible s'est tenue le mois suivant. Depuis, plus d'une soixantaine de personnes handicapées en ont profité. À noter que le lieu de stationnement des de ces gondoles est également accessible depuis un parking. « En vingt ans, j'ai vu des dizaines de fois des personnes en fauteuil nous regarder comme si nous étions la dernière bouteille de Coca-Cola en plein désert. Cela m'a brisé le cœur », raconte le gondolier Alessandro Dalla Pietà à l'agence Associated Press. « Nous tentions parfois de les porter, mais c'était compliqué », poursuit-il.

Quatre ans de démarches

Partant de ce constat, Alessandro et Enrico Greifenberg, un autre gondolier, se mobilisent pour entamer les démarches de mise en accessibilité. Au bout de quatre ans de recherches et de sollicitations auprès des autorités locales, le projet se concrétise. Ses initiateurs font appel à des architectes, à des designers ainsi qu'à une association de personnes en situation de handicap pour concevoir le système de portage. Aujourd'hui, ils forment d'autres bateliers à accueillir des personnes porteuses d'un handicap, physique ou mental.

120 000 euros de budget

Fondé en partie grâce à une opération de financement participatif - qui a permis de récolter 4 000 euros - Gondolas4all a reçu le soutien de la région vénitienne à hauteur de 50 000 euros. Le propriétaire d'un hôtel, Marco Maggia, a également apporté sa contribution, de 20 000 euros. « Venise est plus belle quand on est sur l'eau. J'ai vu tellement de clients qui désiraient se promener en gondole mais qui ne pouvaient pas », confie-t-il au blog de voyage Condé Nast traveler. Pour obtenir les fonds manquants, - le projet nécessitait de réunir 120 000 euros -, les deux associés ont ensuite fait appel à leur banque, et comptent rembourser leur prêt en récoltant des dons.

« C'était la chose à faire »

À l'origine de cette idée brillante, pas d'histoire personnelle, de connaissances ou d'amis en situation de handicap. Alessandro et Enrico ne se sont jamais déplacés en fauteuil roulant. « Nous avons monté ce projet parce que nous pensions que c'était la chose à faire », explique simplement Dalla Pietà. Une démarche humble, comme un premier pas symbolique. Le signe qu'une des villes surement les moins accessibles au monde commence à s'ouvrir à la problématique ? Pour Alessandro, Venise est accessible… à condition de tout bien planifier à l'avance. Côté budget, compter 80 euros pour une demi-heure d'excursion, 120 euros pour 45 minutes et 160 euros pour une heure, peu importe le nombre de passagers (trois au maximum). Des tarifs qui n'excèdent pas ceux proposés aux touristes valides.


© Gondolas4all

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Aimée Le Goff, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 23-02-2017 par castellan :
super nous comptions aller à Venise avec notre fille ainée en situation de handicap mais cela nous paraissait colossal à organiser Voila un article qui nous redonne espoir sur la faisabilité de ce voyage

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches