Atteint de dystrophie, Kevan voyage à dos d'homme

Résumé : Un groupe de quatre amis prévoit de partir en Europe à l'été 2016. Sa particularité ? Il emmène avec lui Kevan, jeune écrivain atteint de dystrophie musculaire. Dans un sac à dos conçu pour porter ses 30 kilos...

Par , le 

Réagissez à cet article !

Peut-on voyager à travers l'Europe quand on dépend de son fauteuil roulant à cause d'une maladie dégénérative ? Le projet We carry Kevan, qui regroupe quatre Américains avec l'objectif de faire voyager leur ami handicapé en Europe tout un été, prouve que oui. Kevan Chandler est un jeune homme atteint de dystrophie musculaire, maladie génétique qui se caractérise par une dégénérescence progressive des muscles du corps. Ses déplacements sont limités puisqu'il ne peut plus marcher et dépend de son fauteuil roulant électrique.

Une logistique coûteuse

Ses amis Luke, Tom, Philip et Ben ont décidé de l'emmener avec eux pour un voyage à travers l'Irlande, l'Angleterre et les coins reculés de France, à la découverte des catacombes, jardins classés et anciens monastères qui les fascinent. Un projet ambitieux qui a fait appel au financement participatif pour répondre aux besoins du voyage, coûteux en termes de logistique. Les frais de soins, à eux seuls, représentent environ 5 000 dollars. La campagne, qui a démarré début février 2016, connaît un grand succès ; en deux mois, l'équipe de baroudeurs a collecté 29 000 dollars de la part des contributeurs, avec un objectif final de 35 000 dollars.

Sac à dos spécial

Pour les déplacements de Kevan, 30 kilos, la petite bande a conçu un sac à dos spécial dans lequel il peut s'asseoir. Grâce à ce dispositif, son voyage se fera donc à dos d'homme. « Ces paysages saisissants, chargés d'histoire qui attire le monde entier, attirent autant les personnes handicapées pour qui ces merveilles restent souvent inaccessibles », explique l'intéressé, qui voit en ce périple un rêve devenir réalité. Photographes, musiciens, écrivains, les cinq baroudeurs exprimeront leur créativité tout au long de ce séjour. Le voyage devrait d'ailleurs aboutir à un film documentaire ainsi qu'à un livre, et à « un nombre incalculable de chansons », selon Kevan. Pour l'instant, les futurs explorateurs planifient l'itinéraire et organisent le reste des préparatifs. Les prémices d'une belle aventure…

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Aimée Le Goff, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr