Un hypermarché breton va vendre des fauteuils roulants

14 mars 2009 • Par L'AFP pour Handicap.fr

Thèmes :

Commentaires10 Réagissez à cet article

BREST, 13 mars 2009 (AFP) -
Le Conseil d'Etat vient de rejeter la requête déposée par la chambre syndicale des pharmaciens du Finistère, qui contestait l'avis favorable donné par la Commission nationale d'équipement commercial (CNEC) à ce projet situé à Pont l'Abbé.

Les pharmaciens finistériens souhaitaient contrecarrer la distribution par la grande surface "de matériel médical remboursable hors monopole", dans le cadre de l'extension à 399 mètres carrés (contre 138 mètres carrés
actuellement) de la parapharmacie de l'hypermarché.

"Concrètement, c'est une porte ouverte à la banalisation de la vente des biens de santé dans une version purement commerciale", a affirmé à l'AFP Jean-Jacques Le Bian de la chambre syndicale des pharmaciens.
Mais le directeur du centre Leclerc de Pont l'Abbé, Patrick Bellec, fait pour sa part valoir que le magasin est sur une "zone de chalandise où il n'y a pas de distributeurs de matériel médical".
L'hypermarché a obtenu notamment de la Caisse régionale d'assurance maladie
(CRAM) un "conventionnement" pour la vente de véhicules pour handicapés physiques (fauteuils roulants, manuels ou électriques), et pourra "pratiquer le tiers payant", selon la CRAM.
La vente de "dispositifs d'aide à la vie n'est pas entière réglementé" et c'est la "liberté d'installation" qui prévaut dans ce domaine, a expliqué Jean-Pierre Lesage de la CRAM.

abl/lby/ds

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. ».

Partager sur :

Commentaires10 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
10 commentaires










Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.