Améliorer l'accueil des personnes handicapées en Belgique

La secrétaire d'Etat aux Solidarités, Marie-Anne Montchamp, a signé un accord cadre entre la Wallonie et la France, afin d'améliorer l'accueil des personnes handicapées français en Belgique, a indiqué son ministère.

21 décembre 2011 • Par

Thèmes :

PARIS, 21 déc 2011 (AFP) - La secrétaire d'Etat aux Solidarités, Marie-Anne Montchamp, a signé un accord cadre entre la Wallonie et la France, afin d'améliorer l'accueil des personnes handicapées français en Belgique, a indiqué son ministère.

La Belgique accueille traditionnellement des personnes handicapées françaises, tout particulièrement en Wallonie, rappelle le ministère.

Cette tradition s'explique par "le manque de places disponibles en France", "la proximité géographique et linguistique des deux pays, qui permet aux familles de trouver des solutions près de chez elles" et "par lattrait des méthodes belges de prise en charge".

L'accord, signé avec Rudy Demotte, ministre-président de la Wallonie et Eliane Tillieux, ministre wallonne de la Santé, vise à "renforcer la coopération médico-sociale entre la France et la région wallonne" pour notamment "assurer un meilleur accompagnement et une prise en charge de qualité des personnes handicapées".
Il doit faciliter l'échange d'informations relatives aux Français hébergés en Wallonie et permettre la mise en place d'une inspection commune des établissements d'accueil pour personnes handicapées.

Quelque 746 adultes handicapés français sont aujourd'hui résidents en Wallonie, 850 enfants français sont accueillis dans les 25 établissements belges conventionnés, et 2.920 jeunes enfants dans l'enseignement adapté belge, souligne le ministère.
Dans un rapport remis en 2009, la députée Cécile Gallez estimait que "même s'il y avait un nombre de places suffisant, certaines familles préféreraient continuer à traverser la France pour trouver un établissement répondant à leurs attentes".

C'est à partir de ses recommandations que la France et la Belgique ont "décidé de renforcer leur coopération", selon le ministère français.
ito/pz/bw

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Partager sur :

Commentaires4 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
4 commentaires




Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.