Une agence de photos brise les clichés sur le handicap

En finir avec les images stéréotypées sur le handicap dans les medias ? Face à la demande en pleine expansion, une agence de photo mondiale lance sa "Disability collection", qui vise une représentation plus juste du handicap, 1 000 images à l'appui.

18 mai 2019 • Par

Thèmes :

Exit le stéréotype de l'homme blanc d'une quarantaine d'années, en fauteuil roulant et grincheux ! L'image des personnes handicapées est en train de changer, notamment parce qu'on prend conscience que 80 % des handicaps sont invisibles. Une image « vaut mille mots », dit le proverbe. Animée par cette ambition, Getty Images, l'une des agences photo les plus influentes au monde, a créé, en 2018, la Disability collection. Elle fête aujourd'hui son premier anniversaire et propose 1 000 images dédiées à une représentation « plus juste » du handicap, sélectionnées avec l'aide de la National disability leadership alliance (NDLA)*, une fédération américaine qui prône l'autonomie des personnes handicapées.

Inspirée par les personnes handicapées

Getty Images assure avoir développé cette collection dans le respect des critères d'inclusion. Pour ce faire, elle est allée directement à la source, en puisant son inspiration dans des groupes de discussions, créés pour l'occasion par Verizon Media, qui regroupe des medias tels que Yahoo et Le HuffPost. L'agence s'est également appuyée sur une enquête conduite auprès de 1 000 personnes handicapées pour savoir comment elles souhaitaient être représentées ainsi que les clichés à éviter. Résultat : un portfolio qui prône la diversité socioéconomique, sexuelle, ethnique, générationnelle… « Jusqu'à présent, il était difficile pour les entreprises de trouver une image moderne et diversifiée des personnes en situation de handicap », indique Mike Shebanek, responsable de l'accessibilité chez Verizon Media. « En représentant des modèles handicapés dans leur vie courante, nous souhaitons éviter le récit stéréotypé de 'vaincre' l'invalidité, et la représenter, au contraire, comme un aspect naturel de l'identité », explique l'agence photo.

Intérêt croissant des médias

Cette offre répond, avant tout, à une demande croissante des médias. Preuve en est, la recherche du mot « handicap » sur le web a connu une hausse de 98 % entre 2017 et 2018. Au cours des douze derniers mois et, selon Getty, depuis le lancement de ce partenariat, de nouveaux termes ont également fait leur apparition dans les recherches, tels que « trouble d'apprentissage », « déficience intellectuelle » ou encore « employé handicapé ». Par ailleurs, une étude révèle que 70 % des consommateurs ont un avis plus positif à l'égard des marques qui mettent en avant des personnes handicapées dans leur campagne publicitaire. Alors depuis plusieurs années, de nombreuses enseignes surfent sur la vague et embauchent des égéries en fauteuil roulant ou porteuses de trisomies 21 (article en lien ci-dessous), notamment pour prôner une mode accessible à tous… Autre domaine, même combat !

Illustration article
Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires1 Réagissez à cet article

Thèmes :

1 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.