En Allemagne, aveugles, elles détectent le cancer du sein

Déceler une tumeur de 5mm ? Seuls les aveugles peuvent le faire. C'est en tout cas la conviction du Dr Hoffmann, créateur du centre allemand Discovering hands. L'objectif : former des "palpeuses médicales" pour détecter précocement le cancer du sein.

3 novembre 2018 • Par Cassandre Rogeret - Handicap.fr

Thèmes :

Commentaires1 Réagissez à cet article

En Allemagne, pour dépister ce type un cancer du sein, les gynécologues effectuent une palpation souvent sommaire, par manque de temps. Voulant mettre un terme à cette pratique, leur confrère Franck Hoffmann a eu une idée originale : « Je me suis dit que cette palpation serait améliorée si elle était réalisée par une femme douée d'un toucher extrêmement développé, et ce sont les aveugles qui ont le meilleur sens du toucher ». Alors, en 2006, il crée le centre Discovering hands qui propose neuf mois de formation théorique et pratique pour apprendre la palpation des seins aux personnes aveugles. Un pari fou, un programme unique au monde !

Deux fois plus efficaces

La perte d'un sens accroît tous les autres. Ce qui permet aux non-voyants d'avoir une sensibilité tactile plus développée que la normale. Deux centimètres, c'est la taille d'une tumeur qu'une patiente peut sentir toute seule, entre 1 et 2 cm c'est ce qu'un médecin peut détecter lors d'une auscultation. Quant aux femmes aveugles formées, elles sont capables de déceler une grosseur entre 5 et 8 mm. Résultat : elles en identifient deux fois plus que les médecins. Un atout formidable lorsque l'on sait que le dépistage précoce améliore les chances de guérison. Une prise en charge rapide pour des risques amoindris, voilà l'enjeu.

Un examen plus complet

L'examen mammaire classique de prévention dure trois minutes et est réalisé par un médecin, la plupart du temps un gynécologue. Une expérience souvent perçue comme stressante et onéreuse, qui dissuade un grand nombre d'Allemandes. Pour remédier à cela, l'ONG promet un dépistage de meilleure qualité au cours duquel les patientes peuvent prendre le temps de poser des questions et ainsi être rassurées. Un examen plus long et moins cher que d'ordinaire grâce au coût de travail nettement inférieur à celui d'un médecin : trente euros pour trente minutes. La majeure partie du temps, l'assurance santé prend en charge les frais.

Une réinsertion sociale et professionnelle

Ce concept novateur permet également à des femmes marginalisées de trouver un chemin vers l'emploi. Comme de nombreuses personnes handicapées, les non-voyants subissent une forte discrimination à l'embauche. Grâce à ce travail, les « palpeuses médicales » ont retrouvé une vie sociale et professionnelle. Elles sont aujourd'hui une quarantaine à travailler dans des cabinets de gynécologie aux quatre coins de l'Allemagne -mais la technique s'exporte aussi dans d'autres pays comme la Colombie (article en lien ci-dessous)-. Elles auscultent, chacune, plus de 700 patientes par an, sous la responsabilité d'un médecin. Pour Discovering hands, le dépistage du cancer du sein n'est qu'un début et d'autres actions sont envisageables. « On pourrait imaginer des palpations de la prostate par des hommes aveugles », anticipe le Dr Hoffmann.

Des dépistages alternatifs

Grâce à ce type d'initiatives, 90 % des patients sont en vie cinq ans après un diagnostic précoce -Oui, « patients » car le cancer du sein peut également toucher les hommes ; par exemple, en France, 500 cas sont diagnostiqués chaque année-. Or diviser par deux la durée entre l'apparition du cancer et sa détection permettrait de doubler le taux de survie. D'où l'importance de valoriser les solutions de dépistage alternatives... Les chiens sont également sollicités pour leur excellent flair qui leur permet de reconnaître certaines maladies (article en lien ci-dessous). Le programme Kdog les dresse à la détection précoce de cancers du sein à partir de la sueur. Une technique qui fonctionne dans plus de 90 % des cas !

Illustration article Partager sur :

Commentaires1 Réagissez à cet article

Thèmes :

1 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.