Cncph : le handicap fait ses Universités d'été en septembre

Les Universités d'été de la conception universelle et de l'inclusion, organisées par le Cncph, sont de retour du 20 au 22 septembre 2021, à suivre en distanciel. Plus de 30 RDV pour interroger la place des personnes handicapées... ouverts à tous !

• Par

Thèmes :

Commentaires2 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

Pour la seconde fois, après son édition de 2020, le Conseil national consultatif des personnes handicapées (Cncph) organise ses Universités d'été de la conception universelle et de l'inclusion. Elles auront lieu du 20 au 22 septembre 2021, à Paris (13e arrondissement), dans les locaux de la Bibliothèque nationale de France. Mais, situation sanitaire oblige, les participants se tiendront à distance, tous les rendez-vous étant retransmis en vidéo. Elles sont organisées avec le soutien du Comité national coordination action handicap (CCAH) et de Handicap.fr.

Suivre les débats

Le 22 septembre après-midi
• Twitter : https://twitter.com/i/broadcasts/1rmxPzvoElLGN
• Facebook : https://www.facebook.com/cncph.fr/videos/815657395771289/

Le 22 septembre matin
• Twitter : https://twitter.com/i/broadcasts/1vOxwEdjjNDGB
• Facebook : https://www.facebook.com/cncph.fr/videos/429884731816609/

Le 21 septembre
• Twitter : https://twitter.com/i/broadcasts/1yoKMAPWNylKQ
• Facebook : https://www.facebook.com/cncph.fr/videos/650639545911911/

Le 20 septembre
• Twitter : https://twitter.com/i/broadcasts/1OyKAEjYDXbKb
• Facebook : https://www.facebook.com/cncph.fr/videos/586208002416905/

Un programme chargé

Le programme est chargé avec un enchaînement d'entretiens, de cafés littéraires, de tutoriels, mais surtout de temps forts via seize tables rondes. Les thématiques, variées, interrogent : « Des outils numériques développés avec les utilisateurs handicapés : c'est pour quand ? », « Vie affective, intime et sexuelle : des tabous encore à lever ? », « Sommes-nous condamnés à vivre sous le seuil de pauvreté ? », « Les personnes handicapées en milieu carcéral : la triple peine ? »... Un grand débat vient ensuite clôturer chaque journée : « Le retard d'accessibilité : à qui la faute ? » (20 septembre), « La représentation des personnes handicapées : l'exception française ? » (21), le thème du 22 étant encore en attente. Le comédien Kristoff Fluder (article en lien ci-dessous) est de la partie pour des « flash humour », carte blanche qui lui permettra de porter son regard corrosif sur les événements de la journée.

Pour quel public ?

Selon ses organisateurs, ces Universités s'adressent à tout un chacun et représentent l'occasion pour des citoyens, des ministres, des parlementaires, des élus locaux, des représentants associatifs, ainsi que d'autres instances consultatives, d'échanger, de « cultiver les réflexions du Cncph » et « faire entendre la parole des personnes ». Elles seront, de surcroît, l'occasion d'évoquer les perspectives pour 2022 au regard, notamment, des recommandations générales de l'ONU concernant la CIDPH (Convention internationale relative aux droits des personnes handicapées) ; la France ayant été auditionnée fin août 2021 sur sa politique handicap (article en lien ci-dessous), ses observations finales ont été rendues le 14 septembre (article en lien ci-dessous). Deux représentants du Comité des droits des personnes handicapées de l'ONU seront d'ailleurs présents à ces universités.

En pratique

• Les débats seront intégralement retransmis en ligne et accessibles à tous avec transcription simultanée (TXT) et interprétation en Langue des signes française / langue française (LSF-FR).
 
• Horaires :
- Lundi 20 septembre 2021 de 13h30 à 18h45
- Mardi 21 septembre 2021 de 09h à 12h30 et de 13h30 à 18h50
- Mercredi 22 septembre 2021 de 09 à 13h et de 13h30 à 18h50
 
• Le programme complet régulièrement actualisé est disponible sur https://cncph.fr/ue2021/
 
• Inscription gratuite sur https://cncph.fr/ue2021/

Le Cncph, c'est quoi ?

Il a vu le jour à la faveur de la loi handicap de 1975, consolidé par celle de 2005 avec l'objectif, alors, de rendre des avis sur ses décrets d'application. Il est désormais composé de 160 membres (associations de personnes handicapées, élus, organisations syndicales et patronales…). Via ses neuf commissions spécialisées, il a pour vocation de permettre aux personnes handicapées de participer à l'élaboration et au suivi des lois les concernant (article en lien ci-dessous).

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires2 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
2 commentaires

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.