Des émoticônes handicap plus près de la réalité

Pro Infirmis, une association suisse, redessine les émoticônes pour les rendre encore plus inclusifs. Les personnes handicapées ne se résument pas à un fauteuil, une canne ou une prothèse. L'inclusion en images !

26 août 2019 • Par

Thèmes :

Illustration article

En février 2019, de nouveaux émojis « handicap » faisaient leur apparition sur nos smartphones (article en lien ci-dessous). Des fauteuils roulants, des chiens d'aveugles, des bras mécaniques, des prothèses auditives et des personnes marchant avec une canne. Depuis plusieurs années, à chaque extension, Unicode fait la démarche d'améliorer la représentation des minorités… Mais ce n'est visiblement pas assez.

Pas des objets

Pour Pro Infirmis, une association suisse ultra militante en faveur des personnes handicapées et toujours très audacieuse dans ses campagnes (articles en lien ci-dessous), les personnes en situation de handicap ne se laissent pas réduire à des « objets ». Pour permettre une approche réellement inclusive, elles doivent être représentées comme des membres à part entière de la société, qui mangent, dansent, voyagent, rient, aiment et pleurent.

Avec l'agence CRK, Pro Infirmis a donc décidé d'aller plus loin encore en redessinant les émoticônes les plus courants. Les utilisateurs peuvent ainsi choisir non seulement une couleur de peau, mais aussi ajouter un handicap. Parmi ces créations : une danseuse unijambiste, le visage d'une personne trisomique… mais également une personne en fauteuil au pied d'un escalier, qui signale le fait que l'environnement est lui aussi, souvent, facteur de handicap.

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires1 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
1 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.