Expo Ile-de-France:les visages de l'autisme dans la lumière

139 portraits en noir et blanc pour mettre en lumière les personnes avec autisme et briser les préjugés sur ce trouble neurodéveloppemental ! L'expo "Nous sommes tous différents" donne à voir une autre image des TSA du 2 au 22 avril en Ile-de-France.

• Par

Thèmes :

Commentaires1 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

DERNIERE MINUTE DU 12 AVRIL 2022
Les organisateurs, qui se félicitent du « succès rencontré », annoncent que l'exposition est prolongée jusqu'au 22 avril 2022.

ARTICLE INITIAL DU 2 AVRIL 2022
Emouvants, drôles, pensifs, pleins de vie... Expressifs ! « Nous sommes tous différents. 100 portraits pour changer de regard sur l'autisme » sont placardés en Ile-de-France à l'occasion de la Journée mondiale dédiée à ce trouble neurodéveloppemental, le 2 avril 2022, et jusqu'au 9 avril. « Montrer qu'elles ressentent la même palette d'émotions que chacun d'entre nous est une façon de créer un pont entre tous, pour une meilleure inclusion », expliquent les trois associations organisatrices (Un pas vers les rêves, Un pas vers la vie et Un pas en avant). Ces clichés en noir et blanc, grands formats, sont accompagnés de témoignages et d'informations concrètes pour mieux comprendre et appréhender l'autisme. L'occasion de « mettre en lumière » les 700 000 Français concernés et de faire « un pas » vers la différence...

Des témoignages cash

« Avec mon fils, le second degré n'existe pas. Le jour où, devant son insistance à récupérer son ordi, je lui ai répliqué 'tu peux toujours courir', il s'est mis à courir dans tout l'appart ! », témoigne un papa, à côté d'un portrait grimaçant. « Vous avez déjà observé pendant des heures un reflet dans une vitre qui change de forme ou de couleur ? Moi oui. C'est passionnant. », confie un jeune homme avec autisme. « J'ai appris par cœur les blagues de Friends pour me faire des amis. Il paraît qu'on aime mieux les gens drôles. Je ne sais pas comment être drôle. Alors je récite mais ça ne marche pas très bien. Et, pourtant, je veux des amis, moi aussi ! », confie un autre. Ces personnes avec autisme et leurs proches ont posé devant les objectifs de Thierry Borredon, Mathieu Génon et Agnès Deschamps, livrant un peu d'elles-mêmes.

Briser les préjugés

« L'autisme n'est pas une maladie mentale ou une psychose infantile mais un trouble d'origine neurologique qui se manifeste principalement par une altération des interactions sociales et de la communication et par des intérêts restreints et répétitifs », rappellent les initiateurs du projet. Malgré une hausse du nombre de personnes concernées -ou, en tout cas, de diagnostics-, en France et partout dans le monde, l'autisme reste un trouble mal connu et source de nombreuses idées reçues. « La perception souvent partielle des troubles du spectre de l'autisme (TSA) tend à créer de la distance entre les individus. Ils sont souvent associés à des notions négatives telles que l'agressivité, le repli sur soi, l'hermétisme à toute émotion, poursuivent-ils. Ces photographies visent, notamment, à prouver que l'autisme n'est pas déshumanisé, que les personnes concernées vibrent, ressentent, rient, pleurent, jouent et méritent qu'on les considère. »

3 lieux d'exposition

Cette exposition gratuite est organisée en partenariat avec Inside out project, créé par le street artiste JR connu pour ses collages photographiques, et soutenue par le secrétariat d'Etat au Handicap. Elle sera déployée à la Canopée du Forum des Halles (Paris 1er), sur la façade de France Télévisions (Paris 15) et au sein de la ville de Versailles (Yvelines), interrogeant chaque passant sur sa capacité à regarder l'autre pour mieux vivre ensemble...

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires1 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
1 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.