Soutenez Handicap.fr et la presse indépendante Soutenez Handicap.fr et la presse indépendante Soutenez Handicap.fr et la presse indépendante

Etre beau : l'expo qui redéfinit la beauté et la normalité

18 portraits, 18 histoires, 18 êtres beaux. C'est ce que reflète l'exposition "Etre beau", du 4 décembre 2019 au 29 juin 2020, au musée de l'Homme, à Paris. Une expo saisissante qui réinvente la beauté et la normalité. "Etre beau, c'est être soi".

28 novembre 2019 • Par

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

Une série de portraits de personnes de tous âges, tous milieux, toutes professions, qui ont pour point commun de ne pas être dans la « norme »... C'est ce que met en lumière l'exposition « Etre beau », au musée de l'Homme, à Paris, qui sera inaugurée le 3 décembre 2019 à l'occasion de la journée mondiale des personnes handicapées. Pendant trois ans, Frédérique Deghelt, écrivain, et Astrid di Crollalanza, photographe, ont donné vie, à travers ces photos, à ceux qui ne sont généralement pas représentables, peu audibles, et que l'on appelle « handicapés », sans jamais donner à ce mot une autre définition que celle du manque. Résultat : vingt-six photographies grand format permettent d'engager une réflexion sur l'image de soi et la place de l'autre dans la société... A découvrir du 4 décembre 2019 au 29 juin 2020 !

Redéfinir la beauté

« Tout commence avec mon fils Jim qui, à l'âge de onze ans, me dit : 'Moi, j'étais normal dans ton ventre et tu as attrapé une maladie.' » « C'est quoi être normal ? », lui demandais-je. « C'est être beau et ne pas baver ! », répondit-il. Or, tout comme la « normalité », la « beauté » est subjective... Ce dialogue allait donner lieu à un livre puis à une exposition éponyme. Deux supports, une même ambition : sublimer la différence. « Photographier, c'est écrire avec de la lumière en donnant à regarder ce qui est au-delà de ce qu'on voit. Parfois même, c'est mettre en reflet ce qu'on ne veut pas voir, explique Frédérique Deghelt. Nous avons fait le pari artistique de redéfinir la beauté sans l'encombrer de nos à priori. » « Nous subissons tellement de rejets dès l'enfance, à l'adolescence et même à l'âge adulte que cette entrée au musée de l'Homme me donne l'impression que, pour une fois, je suis acceptée comme les autres humains », confie l'un des modèles.

Deux conférences inspirantes

« Quel miroir tendent ces corps brisés ou infirmes, qui sont aussi des corps réparés, transcendés ? Quels sont leurs pouvoirs, physiques et symboliques ? Qu'ont-ils à nous apprendre ? » Frédérique Deghelt et Astrid di Crollalanza y répondront lors de la conférence « Être Beau, cet autre différent qui nous émerveille », le 13 janvier 2020 à 18h, au cœur du musée de l'Homme. Le 25 avril, à 17h, ce sera au tour de Nicolas Huchet de s'exprimer. A travers une déambulation dans l'expo, dont il est l'un des modèles, et dans la Galerie de l'Homme, qui expose sa première main imprimée en 3D, cet autodidacte expliquera son parcours qui l'a amené à fonder l'association My Human Kit.

Expo accessible

Les visiteurs déficients visuels ont accès à l'exposition grâce à la traduction des textes en braille ou à une retranscription sonore, ainsi qu'à l'audiodescription des images, réalisée par la photographe. Autre possibilité : faire appel aux « souffleurs d'Images » (01 42 74 17 87 ou souffleursdimages@crth.org ), qui décrivent et soufflent à l'oreille du visiteur malvoyant ou aveugle les éléments qui lui sont invisibles. Des visites guidées en langue des signes française (LSF) et en langue française parlée complétée (LPC) sont également proposées, respectivement le 13 juin 2020 à 11h15 et le 30 mai à 11h15, aux visiteurs sourds et malentendants. Par ailleurs, des travailleurs de l'atelier FALC de l'ESAT La Roseraie ont transcrit les écrits de Frédérique Deghelt en « facile à lire et à comprendre » pour favoriser la compréhension du message au plus grand nombre. Le livret est disponible à l'accueil du musée ou téléchargeable sur son site web (lien ci-dessous). Enfin, une visite guidée est prévue le 13 décembre pour les relais du handicap et du monde hospitalier. Finalement « être beau, c'est être soi », concluent les deux organisatrices.

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.