FAQ déconfinement : me déconfiner ou pas, c'est mon choix!

N°1 : "Je peux choisir de rester confiné à domicile ou de me déconfiner". Plusieurs jours après le déconfinement, des interrogations émergent en cas de handicap. Pour y répondre, le gouvernement publie des questions-réponses sur diverses thématiques.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article
Illustration article

Plusieurs jours après l'annonce du déconfinement, de nombreuses questions émergent notamment de la part des personnes handicapées. Pour tenter d'y répondre, le gouvernement a mis en place une foire aux questions (FAQ), divisée en plusieurs fiches thématiques, régulièrement actualisées. La première : « Je peux choisir de rester confiné à domicile ou de me déconfiner ».

• Comment puis-je choisir ?
Aucune personne en situation de handicap ne se verra imposer de confinement prolongé. C'est à vous de choisir, si vous restez confiné chez vous, pour des raisons de santé, ou si vous ne restez pas confiné. Si vous faites partie des personnes handicapées les plus exposées au risque Covid-19, votre médecin et votre entourage familial peuvent vous aider à prendre la meilleure décision pour votre santé.

Le critère de vulnérabilité peut s'apprécier au regard de l'avis rendu par le Haut conseil en santé publique du 20 avril 2020, qui cite comme catégories de personnes les plus à risque : les plus de 65 ans ; les sujets avec antécédents cardiovasculaires ; les diabétiques non équilibrés ou avec complications ; les sujets ayant une pathologie chronique respiratoire ; les patients souffrant d'insuffisance rénale chronique dialysée ; les malades atteints de cancer évolutif sous traitement ; les personnes obèses (IMC > 30kg/m2) ; les personnes immunodéprimées ; les malades de cirrhose B aggravée ; les femmes enceintes à partir du 3ème mois de grossesse ; les sujets présentant un symptôme drépanocytaire majeur ou ayant un antécédent de splénectomie.

Pour plus d'information, téléchargez la fiche « Je choisis » (en FALC) sur handicap.gouv.f :
https://handicap.gouv.fr/IMG/pdf/je_choisis_vdef.pdf

• Le déconfinement, qu'est-ce que cela signifie concrètement ?
Le 11 mai 2020 : c'est la première étape du déconfinement.
Le déconfinement, cela veut dire que, comme tous les autres citoyens, vous pouvez
recommencer à sortir, à aller travailler, à aller à l'école, mais que vous continuez à vous
protéger et à protéger les autres en respectant les règles de protections sanitaires.
Le déconfinement se fera progressivement et de manière différente en fonction de
l'évolution du virus dans les différents départements.
Le 2 juin : c'est la deuxième étape du déconfinement.
Le 22 juin : c'est la troisième étape du déconfinement. Elle sera précisée en amont du 22
juin.

• Qu'est-ce qui change à partir du 2 juin ?
• Accélération de la réouverture des écoles, collèges et lycées ;
• Redémarrage de l'activité économique ;
• Réouverture de la plupart des derniers commerces fermés ;
• Réouverture des cafés, bars et restaurants ;
• Reprise progressive de la vie culturelle et sportive ;
• Préparation des vacances.

Ce qui ne change pas :
• Le respect des gestes barrière et la distanciation physique ;
• Le maintien de l'activité partielle pour ceux qui ne peuvent pas télétravailler ;
• Le maintien de la limitation des regroupements à 10 personnes ;
• Une attention particulière pour les personnes vulnérables ;
• Une vigilance particulière dans les départements classés en zone « orange ».

• Le déconfinement en « zone orange » et en « zone verte » : c'est quoi ?
A partir du 2 juin, le Gouvernement classe désormais, en fonction de critères sanitaires précis, les départements en zone orange et en zone verte.
Les principaux critères d'analyse sont les suivants :
1) Le taux de cas nouveaux dans la population sur une période de 7 jours, ;
2) La tension sur les capacités hospitalières régionales en réanimation;
3) Le taux de positivité des tests recueillis trois jours auparavant ;
4) Le nombre de tests réalisés.

En résumé :
• Les départements en zone « orange » : le virus circule un peu plus activement dans ces départements, ce qui implique un déconfinement plus prudent lors de la deuxième étape ;
• Les départements en zone « verte » : la circulation du virus est limitée.
L'ensemble des départements sont désormais en zone « verte » à l'exception des départements de l'Ile-de-France, de Mayotte et de Guyane, qui sont classés en zone « orange ».

Pour savoir si votre département est en zone rouge ou verte, consultez les cartes actualisées chaque jour sur :
https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/strategie-de-deconfinement

Partager sur :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.