Derichebourg recruteur engagé Derichebourg recruteur engagé Derichebourg recruteur engagé

Insolite : Handylover, l'outil pour faciliter la sexualité

Pour permettre à toutes les personnes en situation de handicap moteur d'accéder à la sexualité sans assistant, Rodolphe Brichet a imaginé une aide technique qui facilite leur mobilité. Un concept récompensé par un prix Ocirp handicap fin juin 2017

2 août 2017 • Par

Thèmes :

https://www.youtube.com/watch?v=LjbuSvI9MxE">Mobility Desire (86961 Futuroscope)

Une vie sexuelle sans tabou malgré le handicap ? C'est ce que propose le Handylover, outil d'aide à la sexualité, imaginé par l'association Mobility desire. Ce dispositif d'assistance sexuelle destiné aux personnes handicapées est un produit personnalisable et réglable, avec différentes options ergonomiques pour permettre plus de mobilité et faciliter certains mouvements ou positions. Il offre à tous, seul ou en couple, toutes les possibilités répondant aux orientations et pratiques sexuelles de chacun. Il a été conçu pour répondre aux recommandations du CCNE (Comité consultatif national d'éthique) qui préconise de « faciliter l'accès à des moyens mécaniques de satisfaction sexuelle ».

Encourager le mouvement

Pour Corinne Del Aguila-Berthelot, médecin sexologue, le Handylover est un nouveau moyen pertinent d'accéder à la sexualité. « Il m'a paru très intéressant d'avoir un outil qui met le corps en mouvement », confie-t-elle. Rodolphe Brichet, son concepteur, s'explique : « J'avais des compétences dans le domaine des machines de sport. Le Handylover est une solution alternative mécanique dans un pays où l'assistanat sexuel est assimilé à de la prostitution. » (article en lien ci-dessous). Aujourd'hui, seulement 10% du produit est finalisé ; le reste doit encore être développé.

Sans assistant sexuel

Le 29 juin 2017, ce projet innovant a été récompensé lors de la 10e édition des Prix Ocirp handicap, dans la catégorie « vie affective et sexualité » (article en lien ci-dessous). « La sexualité est désormais reconnue comme un droit ; l'impossibilité d'y accéder constitue donc un préjudice. Handylover permet d'éviter la problématique des assistants sexuels et de trouver un projet intime avec un partenaire ou seul. C'est la seule innovation dans ce domaine », expliquait alors Pr Thierry Troussier, responsable du DU (Diplôme universitaire) de santé sexuelle et droits humains à l'université Paris-Diderot.

© Ocirp

Illustration article
Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Aimée Le Goff, journaliste Handicap.fr"

Commentaires1 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
1 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.