Le Dr Etienne Pot nommé délégué interministériel autisme/TND

On attendait son nom depuis juin 2023. Le Dr Etienne Pot a été nommé le 8 novembre délégué interministériel à l'autisme et aux TND. Médecin de santé publique, spécialiste en addictologie, il est également directeur médical de la Fondation John Bost.

• Par

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Portrait du Dr Etienne Pot, quadra souriant

Le poste restait vacant depuis le départ de Claire Compagnon pour la Haute autorité de santé en juin 2023. Qui pour lui succéder à la fonction de Délégué interministériel à la stratégie nationale pour les troubles du
neurodéveloppement. La réponse est venue le 8 novembre du Conseil des ministres.

Médecin de santé publique...

Il s'agit du docteur Etienne Pot, médecin de santé publique, spécialiste en addictologie. Depuis 2016, il est conseiller scientifique au Haut conseil de l'Assurance maladie. Il siège également comme expert au sein de la Haute autorité de santé (HAS), ainsi que dans la commission en charge du social et du médico-social. En juillet 2023, il a été nommé directeur médical de la Fondation John Bost, qui regroupe 40 établissements et services médicosociaux en Ile-de-France, accompagnant 2 000 personnes avec des troubles du neurodéveloppement, en situation de handicap psychique ou avec polyhandicap.

... et entrepreneur

Etienne Pot a également été médecin à la direction générale de la Fondation « Les amis de l'atelier », qui accueille notamment des personnes avec un troupe du spectre de l'autisme ou du développement intellectuel, entre 2016 et 2018. Il a également créé une entreprise spécialisée en santé publique en 2019, Epcare, assurant notamment des missions d'audit pour des institutions du secteur sanitaire et médicosocial, sur les sujets de qualité et de recommandations de bonnes pratiques professionnelles.

Assurer le pilotage de la stratégie

Placé sous l'autorité de la ministre chargée des Personnes handicapées, Etienne Pot devra désormais assurer le pilotage de la mise en œuvre, au niveau interministériel, de la nouvelle stratégie nationale, en veillant à la prise en compte des besoins spécifiques des personnes autistes, dys, TDAH et TDI. Il devra « garantir le recours régulier à l'expertise et l'expérience des usagers, des professionnels et des scientifiques et coordonner le déploiement territorial de la stratégie ».

Améliorer l'accès aux diagnostics et renforcer l'accompagnement

« La première stratégie nationale a permis de poser des bases solides pour améliorer durablement la qualité de vie des personnes autistes, dys, TDAH, TDI et de leurs familles. Le travail doit se poursuivre, affirme le nouveau délégué. (...) Pour y parvenir, je souhaite en particulier déployer des solutions adaptées à leursbesoins spécifiques, améliorer l'accès au diagnostic et à des interventions de qualité, conformes aux recommandations de bonne pratique, mais aussi renforcer l'accompagnement des adolescents et des adultes. » Fadila Khattabi, ministre déléguée aux Personnes handicapées, se dit quant à elle convaincue que « son approche, à la fois médicale et sociale, qui se fonde sur la recherche scientifique et le travail de proximité avec les acteurs, les associations et les personnes concernées, est la bonne méthode pour aboutir à des résultats efficaces qui répondent aux réalités du terrain. » 

La stratégie autisme change de nom

Le 7 novembre 2023, veille de sa nomination, un décret publié au Journal officiel actait par ailleurs le changement de nom de la délégation et donc de la stratégie 2023-2027. Anciennement « Stratégie nationale autisme et TND », elle est rebaptisée « Stratégie nationale pour les TND : autisme, dys, TDAH (trouble déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité) et TDI (trouble du développement intellectuel) », soulevant les inquiétudes de certaines associations dans le champ de l'autisme (Lire : La stratégie autisme devient TND : l'autisme à la marge?).

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"
Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.