PCH élargie : un guide MDPH pour définir les droits?

Depuis le 1er janvier, la PCH aide humaine est élargie aux personnes avec un handicap psychique ou mental. Mais comment aider les équipes MDPH à bien faire le job ? Un guide de 116 pages passe au crible les contours de cette "avancée historique".

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article
Illustration article

Une PCH (prestation de compensation du handicap) « revisitée » est entrée en vigueur le 1er janvier 2023 (selon le décret n° 2022-570 du 19 avril 2022). Son ambition : élargir « à la fois les critères d'éligibilité générale à la PCH et d'éligibilité à la PCH aide humaine » mais aussi créer un « nouveau domaine d'aide humaine, le soutien à l'autonomie », pour les personnes présentant notamment une ou plusieurs altérations des fonctions mentales, cognitives ou psychiques ou des troubles neuro-développementaux (TND) .

Des équipes bien formées

En avril 2022, le gouvernement y voyait une « avancée historique attendue depuis 2005 », mais encore fallait-il « rendre ces droits effectifs ». Pour ce faire, il a jugé « nécessaire » une « mobilisation globale pour accompagner les Maisons départementales des personnes handicapées et former les équipes d'évaluation ». La CNSA (Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie) a donc lancé un grand plan de formation pour permettre une mise en place harmonisée sur tout le territoire national. Une première formation à l'application de ce décret a réuni 1 275 professionnels courant novembre 2022. Les modules de formation demeurent disponibles, notamment pour faciliter l'appropriation des agents nouvellement recrutés. Etait également prévue la rédaction d'un guide de l'évaluation pour « permettre à chacun de s'approprier ces nouveaux droits, en lien avec les personnes et les familles ». C'est chose faite en janvier 2023 grâce à l'expertise d'un groupe de travail réunissant également des associations. Il s'intitule « " Dossier technique Prestation de compensation du handicap : mise en œuvre du décret n° 2022-570 du 19 avril 2022, articles 2 et 3 " .

116 pages pour tout comprendre

Très complet, il propose des repères pour sa mise en œuvre, comparant notamment les conditions avant et après le 1er janvier 2023. Objectif ? « Apprécier de manière plus fine, à la fois les difficultés spécifiques rencontrées par ces publics et les besoins d'aide associés du fait de leurs limitations d'activités et de leurs restrictions de participation », selon ses auteurs. 116 pages au total pour entrer dans le détail, évaluer l'éligibilité de la personne, passer au crible toutes les tâches et aides référencées ! Ce document est illustré de situations concrètes. Un texte sur lequel pourront également s'appuyer les familles pour définir leurs besoins et faire valoir leurs droits... 

Outre ce guide, d'autres outils de communication seront publiés prochainement afin d'accompagner les MDPH : un dépliant, des fiches en facile à lire et à comprendre…

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.