P.Croizon : 1er pilote du Dakar 2024 à rouler à l'hydrogène

Chose promise, chose due. Sept ans après sa participation au Rallye Dakar, Philippe Croizon sera le premier homme à tenter l'aventure avec un véhicule propre, alimenté à l'hydrogène, le GCK e-blast H2. Top départ en janvier 2024 !

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

Il l'avait promis... Philippe Croizon n'a qu'une parole. Cinq ans après avoir été le premier pilote quadri-amputé à boucler le Rallye Dakar (articles en lien ci-dessous), l'aventurier aux 1001 défis s'en lance un nouveau. En janvier 2024, il sera le premier homme à participer à la « course la plus difficile du monde », avec un véhicule de compétition alimenté à l'hydrogène. Une formidable « performance technologique et humaine grâce au travail réalisé par l'ensemble des équipes du groupe de rallycross GCK pour intégrer une pile à combustible forte puissance qu'ils ont développée en interne », se félicite Philippe Croizon, convaincu que cette annonce sera un « véritable rayon de soleil dans la sinistrose actuelle ».

Dépassement et innovation : des valeurs communes

Le sport automobile représente un formidable laboratoire d'innovation pour le groupe GCK. Il lui permet de tester dans les conditions les plus extrêmes les technologies développées par son pôle « Technologie & industrie », dont cette pile à combustible unique en son genre qui fournit 200 kW de puissance. Philippe Croizon rejoint un programme novateur lancé en novembre 2020 par GCK Motorsport dont l'ambition, à terme, est d'être la première équipe à gagner le Dakar avec un véhicule zéro émission. Avec le représentant du « tout est possible », tous les espoirs sont permis...

« L'impossible en étant capable autrement »

« A travers lui, nous démontrons une nouvelle fois nos valeurs de dépassement et d'innovation qui sont au cœur de notre projet industriel », affirme Guerlain Chicherit, président de GCK. A bord de son bolide, le GCK e-Blast H2, Philippe Croizon compte bien faire mieux qu'en 2017, où il avait terminé 47e au classement général, forçant l'admiration de tous. Ce véhicule est désormais entré en phase d'essais afin d'être présent sur quelques « spéciales » du Dakar 2023 avant d'être préparé spécialement pour Philippe Croizon qui participera à cette course mythique après avoir suivi un programme d'essais bien défini. « Ensemble, nous allons vaincre l'impossible en étant capable autrement ! », assure l'athlète qui a « déjà hâte d'y être ».

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.