SLA : Pone mixe avec les yeux pour célébrer Paris 2024

Pour célébrer l'arrivée des Jeux paralympiques en France, le compositeur Pone mixera... avec ses yeux ! Une prouesse exceptionnelle diffusée à la TV le 5 septembre 2021 à l'occasion de la cérémonie de passation entre Tokyo 2020 et Paris 2024.

• Par

Thèmes :

Commentaires1 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

Le 5 septembre 2021, à l'issue des Jeux paralympiques, Tokyo 2020 passera le flambeau à Paris 2024... en un battement de cil. Après l'interprétation de la Marseillaise en chansigne par Betty Moutoumalaya (article en lien ci-dessous), Pone, co-fondateur du célèbre groupe marseillais La Fonky family, clôturera la séquence artistique proposée par Paris 2024 en réalisant un mix inédit... avec ses yeux ! Atteint de la maladie de Charcot depuis 2015, Guilhem Gallart se produira depuis son domicile, où il est alité, pour célébrer l'arrivée des Jeux en France avec le public présent au Trocadéro (article en lien ci-dessous) et derrière leurs écrans. Une nouvelle prouesse pour l'artiste de 48 ans qui entend montrer que « rien n'est impossible ».

3 albums composés avec les yeux

En 2019, totalement paralysé et aphone, Pone compose un premier album uniquement avec ses yeux (article en lien ci-dessous). A l'aide d'un logiciel de lecture de ses mouvements oculaires, son regard devient aussi précis qu'une souris d'ordinateur, lui permettant ainsi d'écrire, de composer et de parler. Son clavier est relié à une enceinte, qui retranscrit ce qu'il écrit à travers une voix électronique. En 2021, il en sort un troisième, « Listen and Donate », dont les fonds sont reversés à son association Trakadom, qui permet aux patients chroniques lourds de pouvoir être pris en charge à domicile en formant des aidants spécialisés.

Passionné de sport

Son autre passion ? Le sport ! Rugby, boxe, football, natation... ces disciplines accompagnent Pone depuis son plus jeune âge, d'abord en tant que fervent pratiquant puis spectateur. « A travers sa musique et son combat contre la maladie, Pone incarne les valeurs des Jeux paralympiques, le courage, la détermination, l'inspiration et l'égalité », se félicite Tony Estanguet, président de Paris 2024.

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires1 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
1 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.