Oubliée dans un TGV : les excuses de la SNCF !

Résumé : La SNCF a présenté ses excuses à une jeune femme en situation de handicap dont un voyage en train a été considérablement allongé à la suite, selon l'opérateur ferroviaire, d'un "dysfonctionnement informatique".

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Une jeune femme, qui se déplace en fauteuil roulant électrique, avait prévu de se rendre le 8 août 2017 en train de Vintimille à la frontière italienne à Grenoble (Isère), via une correspondance à Avignon (Vaucluse). Or, une fois son TGV arrivé dans cette gare pour une escale de trois minutes, aucun agent ne s'est présenté pour l'aider à descendre, bien qu'elle ait réservé le service "Accès plus" qui le prévoit. Elle est restée bloquée à bord du train qui est reparti pour Paris, a-t-elle raconté sur son blog. Prise en charge par la SNCF à la gare de Lyon, elle a fini par arriver à Grenoble avec 4h30 de retard sur l'horaire initialement prévu.

Compensation promise

La SNCF, dans une lettre adressée à sa cliente le 11 août, a présenté ses "excuses" et reconnu que "nos attentions n'ont pas été à la hauteur de vos besoins". Une enquête a "permis d'identifier un dysfonctionnement informatique, qui sera corrigé", et qui a induit le personnel d'Avignon en erreur sur le lieu où se trouvait la cliente, selon ce texte mis en ligne par la jeune femme et dont l'authenticité a été confirmée à l'AFP par la SNCF. L'opérateur ferroviaire a en outre promis une "compensation" à sa cliente "pour les désagréments et le retard subis".

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2017) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 12-08-2017 par De qui se moque t on ??? :
Simplement des excuses ??? La SNCF pourrait lui payer ses voyages en train pendant une année !!!

Le 14-08-2017 par Vairo :
Malheureusement c'est un problème qui arrive très souvent.cela m'est arrivé e plusieurs fois et heureusement que des personnes dans le train ont pu m'aider. Désormais j'essaie d'éviter de prendre le train car je n'ai plus confiance

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr