900 km à vélo : un pied de nez à la maladie !

Résumé : Eddy Estripeau et Cédric Andrieu, fondateurs de l'association DASSOS contre la spondylarthrite, se lancent dans un projet fou : le 14 avril 2018, ils partiront de Toulouse, à vélo, dans le but de ramener des dons au centre de recherche de Paris.

Par , le 

Réagissez à cet article !

« Récolter des dons pour la recherche contre la spondylarthrite et les envoyer au centre de recherche de Paris, c'est bien. Les emmener en mains propres sur nos vélos, c'est mieux ! Et ça nous ressemble ! », expliquent Eddy Estripeau et Cédric Andrieu, fondateurs de l'association DASSOS. Eddy avait déjà, en 2016, parcouru 100 km en VTT malgré son handicap (article en lien ci-dessous). Aujourd'hui, son ambition, avec son ami Cédric, est de parcourir 900 km à vélo en seulement 10 jours, tout en prenant le temps d'animer des évènements dans chaque ville traversée. Le but ? Sensibiliser les gens à la spondylarthrite et faire un appel aux dons. Le 14 avril 2018, ils partiront de Toulouse direction le centre de recherche, à Paris. Leur slogan : « Tous en selle contre la spondylarthrite ankylosante ! ».

Leur histoire

Après le décès de leur meilleur ami d'enfance David Ausset, Eddy et Cédric décident de mettre leur expérience et leur énergie au service d'une association portant son nom : DASSOS (David Ausset ASSOciation). Eddy est atteint d'une rectocolite hémorragique et, en 2002, il subit une ablation totale du colon et du rectum. Après des complications, les médecins diagnostiquent une spondylarthrite ankylosante, maladie inflammatoire et invalidante. Grâce à un nouveau traitement, sa passion pour le sport et le VTT, il reprend goût à la vie. En 2016, Cédric n'est pas épargné et contracte un cancer. Malgré une ablation totale de la tumeur en mars 2017, elle récidive 6 mois plus tard. Tout comme Eddy, il réussit à reprendre le dessus grâce aux traitements et à sa passion pour le sport. « C'est pour cette raison que DASSOS a été créée, expliquent-ils. Elle a, bien sûr, pour objectif de récolter des fonds pour la recherche contre le cancer et la spondylarthrite mais également de redonner courage et espoir aux personnes malades, comme nous. »

Donner de l'espoir

En janvier 2017, DASSOS et Média-pitchounes se rencontrent pour la première fois. Des jeunes de cette association, immédiatement séduits par ce pari un peu fou, âgés de 10 à 18 ans, décident de se relayer aux côtés des deux aventuriers. « Prendre part à des actions concrètes de solidarité, c'est un peu changer le monde ! Le fait de s'engager aux côtés de l'association DASSOS dans ce projet et de s'y préparer pendant toute une année est sans aucun doute un facteur de cohésion et d'amélioration de confiance en soi », explique l'association. Aujourd'hui, le rêve de Cédric et Eddy est en train de devenir réalité. Il y a encore quelques temps, ils étaient alités ou en fauteuil roulant, dans l'impossibilité de se déplacer, immobilisés par la douleur ou les traitements. « Ce défi s'adresse à toutes les personnes qui pourraient être dans la même situation de santé que nous. Il s'agit, par le biais de cette traversée, de donner de l'espoir aux gens, de leur montrer que tout est possible et qu'il faut se battre malgré la douleur. », soulignent les deux amis. Trente personnes feront ainsi partie de l'aventure, dont 21 enfants. L'arrivée est prévue le 24 avril 2018.

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Juliette Lamy , journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr