Sur circuit, des stages de conduite adaptés à la surdité

Résumé : Dans quatre villes de France, le groupe Macif propose des stages de conduite sur circuits adaptés à des automobilistes sourds et malentendants. Des formations gratuites, prévues du 14 septembre au 5 octobre 2017 pour "adopter les bons réflexes".

Par , le 

Réagissez à cet article !

À l'automne 2017, le groupe Macif, spécialisé dans les assurances, propose aux automobilistes sourds et malentendants des stages de conduite sur circuits adaptés. Du 14 septembre au 5 octobre, les conducteurs profiteront de formations d'une demi-journée pour apprendre à faire face à des situations d'urgence, explique un communiqué de la Macif, qui dit vouloir « sensibiliser les pouvoirs publics sur la difficulté de la population sourde et malentendante à trouver des auto-écoles handi-accueillantes et à suivre des formations adaptées post-permis ». Inédits, ces stages se dérouleront les 14 et 15 septembre à Marne-la-Vallée, les 19 et 20 septembre à Lyon, le 19 septembre à Toulouse et les 4 et 5 octobre à Poitiers (il reste encore des places, inscription en lien ci-dessous, cliquer sur la rubrique "Contacter un conseiller en LSF").

Allier deux types d'enseignement

Pourquoi mettre en place ce type de formations ? Les organisateurs évoquent des objectifs clairs et variés : « revoir et mettre à jour ses connaissances sur le Code de la route et l'évolution des véhicules », « travailler des manœuvres spécifiques et adopter les bonnes habitudes en fonction de son handicap », « identifier les facteurs de risque » et « apprendre à gérer les situations d'urgence au volant ». En clair, adopter les bons réflexes et rester serein. Pour cela, les séances, qui se dérouleront en présence de moniteurs et d'interprètes en langue des signes, comprendront un enseignement théorique avec différentes projections audiovisuelles avant de passer à la pratique sur circuit.

Démonstrations et mises en situation

Durant 30 minutes d'atelier, les stagiaires réviseront donc le Code, prendront connaissance des aides à la conduite mais également des effets de la drogue et des distracteurs au volant. « Les trois heures sur circuit s'articuleront ensuite autour de démonstrations et de mises en pratique : perte d'adhérence, freinage d'urgence, distances de sécurité, etc. », annonce la Macif.


En France, on compte environ six millions de personnes sourdes et malentendantes, soit près de 9% de la population, selon la Fédération nationale des sourds de France. Une bonne raison de mettre l'accent sur la conduite adaptée.

© Eric Audras / Onoky / GraphicObsession

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Aimée Le Goff, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr