P. Croizon : des mannequins handicapés vraiment canons !

Résumé : Le handicap deviendrait-il un fashion concept ? Dans sa rubrique du Magazine de la Santé (France 5) du 23 mars 2015, Philippe Croizon aborde des changements très perceptibles dans l'univers de la beauté. Une évolution vraiment " canon " !

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Ce mois-ci, vous allez nous parler de défilés de personnes handicapées. Encore ? Mais les manifs, c'était déjà le sujet de votre dernière chronique…
Rassurez-vous, on change totalement de registre. Je vais vous parler de mode. Associer beauté et handicap, c'était, jusqu'à maintenant, pas gagné. Mais les choses sont en train de bouger…

Début mars avait lieu la semaine de la mode de Milan. Et là, en effet, on a assisté à une petite révolution…
Le couturier des stars Antonio Urzi, styliste historique d'Armani, a fait le buzz avec un défilé radicalement différent. Celui qui a créé des tenues extravagantes pour Lady Gaga et Beyoncé a présenté une collection haute-couture pour personnes handicapées. Il a notamment fait défiler un jeune homme amputé dans un costume argenté taillé comme une armure, qui fusionnait véritablement avec sa prothèse.

Utiliser du matériel de compensation pour le handicap comme accessoire de mode, c'est assez inédit.
C'est vraiment un phénomène qui commence à monter en puissance. Jusqu'à maintenant, les prothèses, évidemment pas très sexy, étaient cachées. Or, depuis quelques années, certains ont pris le parti de les valoriser et d'en faire des outils de séduction à part entière.

Vous avez quelques exemples insolites ?
Oui, plein. A commencer par cette jeune chanteuse anglaise, Viktoria Modesta, qui arbore une prothèse de jambe en forme de pic à glace et une autre décorée de bijoux. Mais cette tendance à l'affirmation de son handicap n'est pas le monopole des stars. En France, une société propose de décorer les prothèses avec des œuvres d'artistes autocollantes ; chaque pièce est unique, comme un tableau.

Le handicap dans la mode, c'est donc dans l'air du temps ?
Tout a commencé dans les années 1990 lorsque Benetton, réputé pour ses campagnes provocantes, affiche le sourire d'un jeune trisomique dans l'une de ses campagnes. Depuis, d'autres ont suivi. En 2012, un petit Anglais trisomique apparait dans la nouvelle campagne de Noël de la marque Mark and Spencer parce que sa maman souhaitait que la pub fasse davantage de places aux enfants différents. Début 2014, c'est au tour de la marque de jeans Diesel de choisir comme emblème une bloggeuse new-yorkaise atteinte de dystrophie musculaire, aux côtés de 23 figures qu'elle qualifie d'« atypiques

On a l'impression que les maisons les plus prestigieuses cherchent par tous les moyens à faire le buzz sur leurs podiums. Alors pourquoi pas le handicap ?
C'est vrai qu'elles misent sur le tapage, la confrontation, voire le scandale comme récemment avec des mannequins hommes qui défilaient le sexe à l'air... Doit-on penser que le handicap est devenu leur nouveau filon ? Ou n'est-il pas temps que la diversité se fasse une vraie place dans la lumière ? Ce serait une excellente chose ! L'idée, ce n'est pas non plus de faire la promotion du handicap mais de trouver des gens avec des styles formidables. Un styliste italienne a prédit que, d'ici deux ans, on verra des mannequins handicapés sur les podiums du monde entier.

En France, certains stylistes ont aussi décidé de faire du handicap leur marque de fabrique…
Un créateur a lancé une association « Mode et handicap » (le prochain défilé aura lieu le 27 mars 2015 à la mairie de Paris 16), avec un slogan que je connais bien : « C'est possible ». Il propose une collection pour personnes handicapées, notamment en fauteuil roulant. Depuis quelques mois, d'autres se sont lancés dans ce créneau, qui contraint à concevoir des vêtements à la fois beaux et fonctionnels.

Et le styliste est parfois lui-même en situation de handicap…
Oui, c'est le cas de Romain Brifault, un jeune créateur atteint du syndrome d'Asperger, une forme d'autisme. Sa créativité et sa sensibilité exacerbées, il les met au service des femmes handicapées. Il a obtenu un immense succès avec sa robe de mariée spécial « fauteuil roulant », avec les roues assorties.

Sur les podiums, les mannequins ne marchent plus en se déhanchant sur talons aiguilles, parfois ils roulent… Y compris des amateurs.
Oui c'est cela qui est intéressant. On voit de plus en plus souvent passer ce type d'annonces : « Recherche mannequins amateurs handicapés ». En 2014, lors de la prestigieuse Fashion week de New York, une jeune femme de 31 ans quadri-amputée à la suite d'une méningite a réalisé son rêve en défilant pour une styliste. Quelques semaines plus tard, à Paris, toujours lors de la fashion week, était organisé un défilé de mannequins de petite taille.

Une jeune française recrute actuellement des mannequins amateurs handicapés…
Oui, elle s'appelle Sandrine Ciron, elle-même handicapée. Elle a créé un blog sur le thème « Handicap et beauté », du nom de FashionHandi et début mars, elle recrutait des mannequins amateurs valides et handicapés pour un défilé de mode qui aura lieu en juin à Angers lors du Festival des 3 Singes, dédié au handicap.

C'est tout l'objectif de l'association francilienne qui organise des défilés spectacles depuis plusieurs années.
Oui, son nom, c'est « Regard de soie », soie avec un « e ». Comme poser un peu de douceur sur sa propre image ! En janvier 2015, défilé spectacle s'intitulait « Une seconde chance ».

Il existe même des concours de beauté destinés aux personnes handicapées…
Oui le premier concours Miss handi France a eu lieu en 2013 à l'initiative d'une association grenobloise. Les sélections pour l'édition 2015 sont en cours. Aux Etats-Unis, cela existe depuis longtemps ; on y met, notamment, en lice des candidates en fauteuil roulant.

Mais il faut savoir que des jeunes femmes handicapées commencent aussi à se présenter dans des concours pour valides.
Oui et c'est une très bonne chose. En France, en 2007, c'est Sophie Vouzelaud qui se coiffe du diadème de première dauphine de Miss France. Elle est sourde. Mais ce qui est fou c'est que, trois ans plus tard, sa participation à Miss Monde lui est refusée pour ce motif. Depuis, les choses ont un peu changé puisqu'aux Etats-Unis, une jeune femme née sans avant-bras gauche a été élue Miss Iowa.

Pour bousculer les préjugés, certains n'hésitent pas à mettre des mannequins un peu atypiques en vitrine.
Oui, ça s'est passé à Zurich, en Suisse, à Noël 2013. A l'initiative d'une association locale très militante, cinq magasins du centre-ville ont placé en vitrine des mannequins moulés sur le corps de personnes handicapées. Les passants semblaient vraiment interpelés.

La photo se met aussi à la page…
Oui c'est le cas du projet « Elles » qui tente de réconcilier des femmes avec leur handicap et d'interpeler ceux qui détournent le regard. Une série de photos qui, en 2014, a fait le tour de France.

Et puis il y a aussi cet artiste venu des Bahamas spécialiste de la peinture sur corps…
Oui Monty Knowles était en France en février pour peindre le corps de femmes après une ablation d'un sein ou handicapées avec l'objectif de les transformer en œuvre d'art. Ses photos sont vraiment spectaculaires !

Vous avez un dernier coup de cœur. C'est le spectacle de Mode H.
L'association Mode H Europe propose de réunir à Tours en novembre 2015, pour ses 10 ans, des groupes venus de 8 pays européens. 200 personnes valides et non valides pour des rencontres chorégraphiques. Leur credo c'est la valorisation des personnes handicapées par la danse, la mode, le spectacle… J'y suis allé l'année dernière et j'y ai vécu des moments d'émotion intense. C'est un spectacle avec des chorégraphies à couper le souffle. Pour être honnête, à plusieurs moments, j'ai versé ma petite larme…

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 25-03-2015 par Luiza Juca :
Bonsoir,
Je suis une jeune franco brésilienne De 28 ans que habite À côté ici en France et je veux bien savoir svp comment contacter les personnes qui cherche de manequins Amateurs.
Merci luiza

Le 26-03-2015 par Lisa B :
Bonjour, Il est fort dommage que vous n'ayez pas mentionne les organisations ayant mis en place le défilé de personne de petite taille qui a eu lieu a Paris et dernièrement a New York.
PARIS
https://www.youtube.com/watch?v=jT3B9U_RdXw
NYC
https://www.youtube.com/watch?v=jujVzE_2U0M


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches