Fonction publique : encore 1,78 % et le compte est bon !

Résumé : Le FIPHFP vient de publier les derniers chiffres de l'emploi des personnes handicapées dans la fonction publique. Une timide remontée après la baisse de 2009... Un taux de 4,22 % ! Allez, encore un petit effort...

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Le FIPHFP (Fonds pour l'insertion des personnes handicapées dans la fonction publique) finance les actions de recrutement ou de maintien dans l'emploi de personnes handicapées dans la fonction publique (aménagements de postes, formations, apprentissage...). Mis en place en juin 2006, il intervient sous forme d'aides, au cas par cas, demandées par les employeurs auprès de la plateforme en ligne, ou de conventions pluriannuelles. Les 264 employeurs des trois fonctions publiques (ministères, villes, Conseils généraux et régionaux, hôpitaux...) qui ont conventionné avec le Fonds et ceux qui ont eu recours à ses aides par le biais de sa plateforme, regroupent 3,7 millions d'agents.

Un essor global

Au 1er janvier 2010, le taux moyen d'emploi de travailleurs handicapés dans les trois fonctions publiques était de 4,22% (le taux minimum à atteindre étant de 6% de l'effectif global). A noter tout de même la baisse entre 2008 et 2009 puisque ce taux était de 4,38 % en 2008 contre seulement 3,99 % en 2009 (et 3,74% en 2006). Les employeurs publics employaient ainsi, à cette date, 187 113 personnes en situation de handicap, contre 175 820 l'année précédente.

Le mauvais élève : la fonction d'Etat

Le taux d'emploi de travailleurs handicapés dans les trois fonctions publiques se répartit ainsi : d'Etat - regroupant les services de l'Etat, les établissements publics et La Poste- (3,31 %), territoriale (5,1 %), hospitalière (4,99 %). Alors que les deux dernières ont une hausse croissante depuis 2006, la première accuse un recul puisque son taux était de 3,72 % en 2006 et qu'il n'est plus que de 3,31 % en 2010. Au 1er janvier 2010, on constatait néanmoins que le taux d'emploi des travailleurs handicapés dans chacune des trois fonctions publiques avait progressé de 0,13 à 0,27 % par rapport à l'année précédente.

30 000 TH recrutés ou maintenus dans l'emploi

Les employeurs des trois fonctions publiques ont recruté ou maintenu dans l'emploi plus de 30 000 personnes handicapées. Si l'on peut observer un fléchissement de ce chiffre en 2009, le nombre de recrutements et de maintiens dans l'emploi se stabilise à un niveau élevé par rapport à la situation observée à la date de mise en place du FIPHFP (par exemple 13 492 en 2008).

Taux par catégorie

Le taux légal d'emploi de travailleurs handicapés se répartit de la façon suivante, selon la catégorie d'employeurs : communes (5,51 %), départements (4,38 %), régions (4 ,76 %) et services départementaux d'incendie et de sécurité ou SDIS (5,38 %).

224 M€ en faveur des TH

Au cours de l'année 2011, les aides payées et les engagements financiers résultant de l'activité du FIPHFP en faveur de la formation, du recrutement et du maintien dans l'emploi de travailleurs handicapés dans les trois fonctions publiques se sont élevés à plus de 224 M€.

Le conventionnement des employeurs publics

Au 1er janvier 2012, le FIPHFP a conventionné avec 264 employeurs publics, soit 54 de plus qu'il y a un an : 34 dans la fonction publique territoriale, 11 dans la fonction publique d'Etat et 9 dans la fonction publique hospitalière. Plus de 70,12% des effectifs de la fonction publique (3,7 millions de personnes) sont ainsi concernés.

Les aides financières

Au cours de l'année 2011, 1881 employeurs ont par ailleurs fait appel aux aides financières du FIPHFP via sa plateforme en ligne, pour un montant de 19,2 M€. Ces financements se répartissent entre : des aides ponctuelles (11,8 M€) qui permettent le financement d'aménagements de postes, de formation, de transports adaptés, d'équipements techniques, et le programme d'aide à l'accessibilité pour un total de 7,3 M€.

Priorité à la formation ?

En matière d'apprentissage, action prioritaire pour le Fonds compte tenu des besoins en formation des personnes en situation de handicap, 1 700 contrats d'apprentis ont été financés depuis 2009.

Le recours au secteur adapté

En l'espace de 5 ans, les employeurs publics ont augmenté leurs dépenses auprès des entreprises du secteur protégé (ESAT et entreprises adaptées) de 59%. Ces dépenses atteignent plus de 131,7 M€ pour l'année 2010.

Demandeurs d'emploi

Le nombre de demandeurs d'emploi en situation de handicap placés (sur des contrats de durée supérieure à trois mois) par les Cap emploi chez des employeurs publics s'est élevé à 8 527 en 2010 (7 476 en 2009).

12 M€ pour l'accessibilité

Depuis la Conférence nationale du handicap de juin 2011, le FIPHFP est particulièrement mobilisé sur le financement de la mise en accessibilité à tous les handicaps des locaux professionnels de tous les employeurs publics. En 2010, le FIPHFP a financé des travaux d'accessibilité pour un montant de 12,7 M€.

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. »

Lire les réactions et réagissez !  


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 01-03-2012 par Stelaire :
Je fus insérée dans l'éducation nationale en tant que personne handicapée le prier septembre 2011.
Je ne fus ni formée ni tutoree pour un travail que je n'avais jamais exercée .
Un mois après ma prise de poste , je fus jugée professionnellement par un agent B.
Mon contrat ne sera sûrement pas réitèré pour la rentrée scolaire 2012.
Je pensais que le FIPHFP fonctionnait était mis en place aussi dans l'éducation nationale.

Le 01-03-2012 par pathinder :
Bonsoir, j'ai quelque réticence par rapport à cette article qui est écrit pour bien qu'on comprenne, j'ai été embauché à l'IUFM, comme stellaire directement mis sur le poste de travail sans formation préalable et mon tuteur se moquait éperdument de me noter pour le travail effectué, alors j'ai été embauché dans les contrats d'aide aux handicapé, si il m'ont offert un pull pour avoir fait un travail de titans, alors je pense qu'il faudrait revoir vôtre article, car une fois encore le contrat non réitérer, je n'ai eue droit qu'un pull, et les remerciement de mon employeur, i y à encore du travail à faire pour le dossier brulant qui est le travail des handicapés.

Le 21-04-2012 par dany :
je suis dans la fonction publique d'état et obtenir les fonds du FIPHFP sont très difficiles. L'argent est utilisé pour des campagnes d'information, mais très rarement pour des actions de formation.
C'est le vrai parcours du combattant.

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches