Travailleurs handi indépendants : où trouver des clients ?

Résumé : Aveugle, Didier Roche est un entrepreneur "juste différent" et surtout foisonnant. En novembre 2016, il lance officiellement Tih-business, la plateforme qui met en relation travailleurs handicapés indépendants et entreprises. Une première en France !

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Didier Roche a perdu la vue lorsqu'il avait six ans, accidentellement, mais pas sa clairvoyance. A la fois touché par le handicap et employeur, son parcours est pertinent à double titre et réaffirme que le handicap n'est pas un frein à l'épanouissement professionnel et encore moins à la réussite. Il s'est surtout fait connaître avec une idée « lumineuse », dont il est le co-fondateur, les restaurants Dans le Noir ?.

Un syndicat des travailleurs indépendants

Mais le fer de lance de son combat, ce sont les travailleurs indépendants. En 2011, Didier Roche fonde l'Uptih (Union professionnelle des travailleurs indépendants handicapés) pour lever les freins qui « handicapent » ceux qui ont le désir d'entreprendre. Professions libérales, artisans, chefs d'entreprise, artistes, autoentrepreneurs… Ils sont 71 600 travailleurs indépendants handicapés en France à avoir franchi le pas. Depuis 2014, une plateforme du nom de Tih-business est en phase-test, en ligne, qui permet de les mettre en relation avec de nombreuses entreprises. Ce projet, bénévole au départ, se transforme aujourd'hui en start-up pour se donner les moyens de grandir.

Des actions de lobbying

« Cette évolution permet de mettre les investisseurs autour de la table, explique Didier Roche. Car il fallait à ce service plus de moyens humains et financiers pour lui permettre de mieux fonctionner et de prendre son essor. » Le démarrage officiel a eu lieu le 10 novembre 2016. Cette démarche s'inscrit dans les actions de lobbying menées par l'Uptih auprès des décideurs politiques et syndicaux, qui ont permis d'obtenir, notamment, lors du vote de la loi Macron, en janvier 2016, que les entreprises assujetties à l'obligation d'emploi de personnes handicapées puissent désormais s'en acquitter partiellement en passant des contrats avec ces travailleurs indépendants (interview complète en lien ci-dessous).

Une centaine de profils

Sur Tih-business, déjà une centaine de profils sont en ligne. Ils sont fleuriste, caméraman, photographe, masseur en entreprise, maquilleur, chocolatier ou chauffeur VTC… Une fiche, une photo, un contact ! Les entreprises sont de plus en plus nombreuses à adhérer à ce concept (à condition de s'abonner mais montant déductible de la contribution obligatoire Agefiph). Pour les travailleurs indépendants, la plateforme offre un accompagnement et une valorisation inédite de leur profil, quel qu'il soit (avec carte d'invalidité, titulaire de l'allocation adulte handicapé ou la Reconnaissance qualité travailleur handicapé). Des services annexes leur proposent également une vielle législative qui leur permet de s'informer sur tous les décrets et textes de loi les concernant mais également les conseils d'un avocat en cas de litige.

Le 1er décembre 2016, à partir de 18h30 au hub de la BPI, à Paris (9e), lors de sa réunion annuelle, l'Uptih célèbre  l'entrepreneuriat des travailleurs handicapés ; ils seront présents pour témoigner de leur engagement.

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 28-11-2016 par TIH-Business :
Pour plus d'informations : www.tih-business.fr

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr