Loi anti-Perruche : plus de 4,9 M EUR d'indemnités à deux familles

22 juin 2006 • Par L'AFP pour Handicap.fr

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article
STRASBOURG (Conseil Europe), 21 juin 2006 - [BC][EC]La Cour, qui avait condamné la France en octobre dernier pour avoir appliqué cette loi, également connue sous le nom de loi Kouchner, aux dossiers en instance, a constaté mercredi dans un arrêt que les parties étaient parvenues, conformément à sa demande, à un "règlement à l'amiable". [BC][EC]Dans leur arrêt d'octobre, les juges de Strasbourg avaient estimé que les parents de Romain Draon, né en 1996, et de Caroline Maurice, née en 1997, avaient été privés des indemnisations auxquelles ils pouvaient prétendre en vertu de la législation antérieure. [BC][EC]Ils ont décidé mercredi de classer le dossier après avoir constaté que les époux Draon allaient recevoir 2,488 millions d'euros, dont plus de 1,4 millions versés au titre de l'entretien de l'enfant par ses parents tout au long de sa vie, et que les époux Maurice allaient percevoir 2,440 millions d'euros, dont 1,690 millions pour l'entretien de l'enfant. yo/ez/swi [BI]« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».[EI]
Partager sur :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.