Une webcam pour découvrir le monde d'Anne...

5 novembre 2009 • Par

Thèmes :

GAP, 5 nov 2009 (AFP) -
"On ne donne pas notre fille en pâture, notre but est de la valoriser, de lui rendre sa dignité", a expliqué jeudi à l'AFP son père, Didier Lamic, qui habite avec sa famille à Tallard (Hautes-Alpes), près de Gap.
"C'est une démarche d'amour, qui servira la cause du handicap, en changeant le regard des gens, en montrant que notre fille n'est pas un légume: elle a un langage à elle, des expressions", souligne cet ancien directeur adjoint de centre de convalescence, à la retraite depuis deux ans.
"Les paraplégiques, les autistes, les aveugles ont un statut social bien défini. Mais nous voulions attirer l'attention sur les enfants comme Anne, trop souvent cachés car ils sortent difficilement de chez eux, et les gens sont gênés de regarder", explique-t-il.

La webcam, qui doit être installée dès sa réception, d'ici une quinzaine de jours, sera pointée 24 heures sur 24 sur le lit où Anne vit, mais sa toilette et les soins, prodigués hors champ, ne seront pas visibles.
Les images ne seront accessibles que par le site web familial dédié à Anne, surnommée Doudou www.doudouworld.com ): "ces images seront dans un contexte, avec des témoignages, des textes universitaires", souligne le père d'Anne.

"Je ne pense pas que cela puisse être détourné comme du voyeurisme: Anne bouge peu, ses mouvements sont lents, elle dort beaucoup: cela n'a pas beaucoup d'intérêt pour les gens qui cherchent du sensationnel", estime M. Lamic.
cnp/dth/bg

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Partager sur :

Commentaires8 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
8 commentaires








Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.