9 novembre 2022 : Damien Seguin prend la Route... du Rhum!

J-2 avant le départ de la 12e Route du Rhum, le 9 novembre 2022 à 14h15 ! Damien Seguin, skipper né sans main gauche, espère remporter cette mythique course à la voile en solitaire grâce à son nouvel Imoca et le soutien d'une équipe renforcée.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

DERNIERE MINUTE DU 14 NOVEMBRE 2022
Après une collision avec un cargo dans la nuit du 17 au 18 novembre, Damien Seguin a été contraint d'abandonner la course. « C'est une grosse déception pour moi de manière personnelle mais aussi pour l'ensemble de l'équipe. Ça reste un sport mécanique. La casse fait partie du jeu mais c'est toujours un peu dur à encaisser, confie le skipper. Il faut voir le côté positif. Là, j'ai ramené le bateau à bon port. Je ne me suis pas blessé non plus. L'équipe a été formidable. Elle a fait tout le boulot nécessaire pour que je puisse revenir en bonne santé et ramener le bateau à Lorient. La suite ça va être de suivre ce qui était prévu au retour de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe. Mettre le bateau en chantier et faire toutes les améliorations pour être plus performant l'année prochaine. Je vais vraiment me tourner vers ça. »

ARTICLE INITIAL DU 7 NOVEMBRE 2022
Dans deux jours, Damien Seguin, skipper né sans main gauche, mettra le cap sur la Guadeloupe pour sa quatrième Route du Rhum ! Initialement fixé au 6 novembre, le départ de cette mythique course à la voile a été reporté, en raison des conditions météorologiques, au mercredi 9 novembre 2022 à 14h15, au large de la pointe du Grouin, à Cancale, à l'Est de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine). Ce sera sa première transatlantique en solitaire à bord de son nouvel Imoca Groupe Apicil doté de foils (une « aile d'eau » qui permet au bateau de s'élever au-dessus de la mer). Le skipper aura donc eu onze mois pour prendre en main sa nouvelle monture et engranger des milles. « C'est un bateau que j'ai appris à apprivoiser tout au long de cette saison. Nous avons fait beaucoup de milles en entraînement et en course. C'était notre objectif car il s'agissait de prendre confiance à la fois dans cette nouvelle machine mais aussi en moi, à bord, pour arriver à Saint-Malo plus serein », raconte-t-il.

Fabrice Payen également au départ

Sur sa route (du Rhum), Damien Seguin devrait notamment croiser Fabrice Payen. Il fut le premier skippeur appareillé d'un genou prothétique en carbone lors de la onzième édition en 2018 (article en lien ci-dessous). Capitaine de marine marchande de profession, il entreprend en 2012 un virage professionnel à la suite de son accident de moto qui lui coûte une jambe. Amputé en 2016, il figure deux ans plus tard au départ de la mythique transatlantique, qu'il ne terminera pas. Fort d'un entraînement « monumental », il est bien décidé, cette année, à franchir la ligne d'arrivée !

Une équipe renforcée

Après la course au large, Damien Seguin se préparera pour le dixième Vendée Globe qui débute le 10 novembre 2024 aux Sables d'Olonne (Vendée), avec le soutien de ses partenaires, les groupes Apicil et ATF. Leur ambition ? « Partager les valeurs de toutes les formes d'inclusion et sensibiliser le plus grand nombre grâce à la course au large... Pour démontrer que le handicap peut rimer avec performance aussi bien en mer qu'à terre ! » Pour ce faire, le premier skipper handisport à avoir bouclé ce célèbre tour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance, a choisi de renforcer les rangs de son équipe et de s'entourer « d'experts fidèles ». Daniel Souben, coach sportif, et Jean-Jacques Dubois, son entraîneur en équipe de France paralympique l'aident notamment à booster ses performances. Victoire à l'horizon ?

© Jean-Marie Liot / Groupe Apicil

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.