Un Japonais aveugle traverse le Pacifique

Mitsuhiro Iwamoto, 52 ans, un Japonais devient le premier navigateur aveugle à traverser le Pacifique. Il a parcouru 14 000 km en deux mois, guidé oralement par un autre skipper.

20 avril 2019 • Par

Thèmes :

Illustration article

Un navigateur japonais est devenu le 20 avril 2019 le premier non-voyant à réaliser une traversée sans arrêt de l'océan Pacifique à bord d'un voilier, a rapporté la presse japonaise. Mitsuhiro Iwamoto, 52 ans, est arrivé dans la matinée dans le port de Fukushima à bord de son voilier long de 12 mètres, environ deux mois après avoir quitté la Californie.

Guidé oralement

Mitsuhiro, qui réside à San Diego, sur la côte pacifique de Californie, a quitté cette ville américaine le 24 février, ensemble avec Doug Smith, un navigateur américain qui l'a aidé oralement en lui donnant des informations comme la direction des vents. Il s'agit de la deuxième tentative du navigateur japonais. Il y a six ans, son premier voyage avait été plutôt bref et s'est achevé après que son voilier a coulé après avoir heurté une baleine. "Je suis à la maison. Merci", a dit l'intrépide lors d'une fête organisée à son arrivée à Fukushima, mettant fin à un voyage long d'environ 14 000 kilomètres.

"Je n'ai pas abandonné et j'ai réalisé mon rêve", a-t-il dit, cité par l'agence de presse japonaise Kyodo News. C'est pour la première fois qu'un non-voyant réalise une traversée de l'océan Pacifique, a souligné la même source. Le Japonais, qui a perdu sa vue lorsqu'il avait 16 ans, a entrepris ce voyage pour rassembler des fonds pour des activités caritatives, y compris pour soutenir les efforts des médecins pour prévenir des maladies qui entraînent la cécité, a précisé son site internet.

Partager sur :
« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2019) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Commentaires1 Réagissez à cet article

Thèmes :

1 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.