Retrouvez les offres d'emploi Nocibé sur Hello Handicap Retrouvez les offres d'emploi Nocibé sur Hello Handicap Retrouvez les offres d'emploi Nocibé sur Hello Handicap

AEEH : pas de partage en cas de séparation des parents

En cas de résidence alternée d'un enfant, les allocations familiales peuvent être partagées entre les parents... sauf l'Allocation d'éducation de l'enfant handicapé et ses compléments. Pour répartir ces sommes, la loi doit être modifiée.

• Par

Thèmes :

Commentaires2 Réagissez à cet article
Illustration article

En cas de résidence alternée d'un enfant chez ses parents divorcés ou séparés, l'Allocation d'éducation de l'enfant handicapé (AEEH) ne peut pas être partagée. La loi de 2005 qui a instauré cette possibilité de partage l'a réservée aux seules allocations familiales, a observé la Cour de cassation.

Modifier la règlementation ?

Au terme d'une longue explication fondée sur l'interprétation simultanée de six articles du code de la Sécurité sociale, la Cour de Cassation ajoute que les règles de calcul de l'AEEH et de ses éventuels compléments ne permettent pas de diviser ces prestations entre les parents. Ces compléments sont liés à la gravité du handicap, aux éventuels besoins particuliers de l'enfant qui seraient particulièrement coûteux ou aux difficultés professionnelles créées pour chacun des parents. Pour partager ces sommes, la loi ou la réglementation doivent être modifiées, a observé la Cour. Une Caisse d'allocations familiales (Caf), condamnée à partager l'AEEH entre deux parents qui assuraient la garde alternée d'un enfant handicapé, a donc obtenu l'annulation de cette obligation.

Pour les allocations familiales en revanche, la règle de l'unicité de l'allocataire peut être écartée et la qualité d'allocataire peut être reconnue aux deux parents séparés exerçant l'autorité parentale, soit à leur demande, soit en cas de désaccord entre eux pour désigner un allocataire unique, a également rappelé la Cour.

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2022) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Commentaires2 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
2 commentaires

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.