L'augmentation de l'allocation adulte handicapé maintenue

Nicolas Sarkozy a confirmé aux associations de personnes handicapées qu'il recevait à l'Elysée son engagement, un temps menacé, d'augmenter de 25% l'AAH d'ici à la fin de son mandat, a rapporté la secrétaire d'Etat à la Famille.

13 septembre 2010 • Par L'AFP pour Handicap.fr

Thèmes :

Commentaires6 Réagissez à cet article

"Le président de la République a très clairement rendu son arbitrage (...) il s'était engagé à augmenter de 25% l'AAH d'ici 2012, cet engagement sera tenu. Nous sommes aujourd'hui déjà à une hausse de près de 15% de l'AAH, ce rythme sera maintenu d'ici 2012", a déclaré Mme Morano.
"C'est un effort supplémentaire de la solidarité nationale de près de 1,4 milliard d'euros, cet effort sera poursuivi", a-t-elle ajouté, "le président de la République a souhaité que cet engagement soit fermement tenu malgré la crise économique et financière".
Pour cause de rigueur budgétaire, le ministre du Budget François Baroin avait annoncé en juillet la réduction d'une série de prestations sociales, dont l'allocation adulte handicapé (696,63 euros par mois actuellement) versée à près de 900.000 personnes.
M. Baroin avait indiqué que l'augmentation de 25% serait étalée sur six ans et que la hausse pour 2011 serait limitée à 3% au lieu des 4,5% prévus, suscitant la colère des associations de handicapés et de parents de personnes handicapées.
A la sortie de la réunion, la présidente de l'Union nationale des associations de parents, de personnes handicapées et leurs familles (Unapei) Christèle Prado s'est déclarée "très heureuse" de l'arbitrage présidentiel.
"Ca montre bien (...) qu'il a pris toute la mesure de la vulnérabilité des personnes en situation de handicap", a-t-elle déclaré.
Nicolas Sarkozy et les représentants des neuf associations ont également fait le point lundi sur une autre promesse présidentielle, celle de créer en cinq ans 50.000 nouvelles places d'accueil pour les personnes handicapées en établissements et services.
"Nous sommes aujourd'hui, deux ans après cette annonce, à près de 45,5% de ce plan, avec 18.660 places autorisées. En 2010, il y aura 5.500 places nouvelles qui vont ouvrir, donc nous sommes dans un rythme qui avance bien", a estimé la secrétaire d'Etat à la Famille.
Selon Mme Morano, le chef de l'Etat a aussi confirmé son objectif de scolariser 200.000 enfants handicapés d'ici la fin de l'année. "185.000 enfants sont scolarisés, c'est 30.000 de plus qu'il y a trois ans, c'est 40% de plus qu'en 2005", a-t-elle souligné.
Nicolas Sarkozy a enfin proposé aux associations de les recevoir chaque année, notamment pour faire le point sur la mise en oeuvre de la loi de 2005 sur le handicap. "Sur l'accessibilité, il a reconnu les choses telles qu'elles sont en France, c'est-à-dire catastrophiques", a indiqué Mme Prado.

pa/ben/jmg

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Partager sur :

Commentaires6 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
6 commentaires






Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.