Berlin : tuerie dans une clinique pour personnes handicapées

Quatre personnes ont été tuées et une cinquième grièvement blessée dans une clinique pour personnes handicapés près de Berlin, tandis qu'une employée de l'établissement a été interpellée, a indiqué la police locale dans la nuit du 29 avril 2021.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

"Les blessures de toutes les victimes sont d'après les constatations le résultat de l'emploi d'une violence intense, extrême", a souligné la police dans un communiqué, sans pouvoir immédiatement donner de détails sur les circonstances des meurtres présumés. Les quatre personnes décédées ont été retrouvées dans la soirée dans leurs chambres respectives de cette clinique située à Potsdam, ville qui jouxte la capitale Berlin, selon la police.

Une employée de 51 ans de la clinique, "sur laquelle portent de forts soupçons" d'être l'auteure des faits, a été interpellée, ont ajouté les enquêteurs, tous en précisant que les motivations des crimes présumés restent à ce stade "indéterminés". La clinique, du nom de Thusnelda-von-Saldern-Haus, est spécialisée dans l'accueil et le soutien aux personnes souffrant de handicaps physiques ou mentaux, notamment des non-voyants ou des autistes. Outre la clinique elle-même, le site inclut des logements, écoles, et ateliers de travail.


Partager sur :
« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2021) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

 
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.