découvrez al nouvelle application référent handicap découvrez al nouvelle application référent handicap découvrez al nouvelle application référent handicap

Emploi et handicap : Jean Castex forme son "Duo"

Lors du DuoDay, le 18 novembre 2021, 8 ministres, ainsi que Jean Castex, seront accompagnés d'une personne handicapée en recherche d'emploi. Pour cette 4e édition, 28000 duos sont formés. 10% pourraient décrocher un stage ou emploi, vraiment ?

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Le Premier ministre Jean Castex doit se rendre le 18 novembre 2021 dans une usine de Chartres et un restaurant parisien pour évoquer l'emploi des personnes handicapées, accompagné par un jeune demandeur d'emploi porteur d'autisme, qu'il accueillera dans le cadre de l'opération "DuoDay" associant pour une journée personnes handicapées et travailleurs valides.

Huit duos de ministres

Le chef du gouvernement et son "duo" -Kevin, 25 ans, qui cherche un emploi de comptable- doivent d'abord visiter l'usine Guerlain de Chartres, qui emploie plusieurs salariés handicapés, a précisé Matignon. Ils doivent ensuite regagner Paris où ils déjeuneront au restaurant "La Cour du Faubourg", géré par un établissement d'aide par le travail (ESAT), qui emploie des personnes handicapées en milieu protégé. Huit ministres, chacun accompagné de son propre duo, doivent également participer à ce déjeuner, ainsi que l'épouse du chef de l'Etat, Brigitte Macron. L'objectif de cette journée est de "valoriser les initiatives des entreprises et de l'Etat employeur pour intégrer le plus massivement possible les personnes en situation de handicap dans l'emploi", a souligné l'entourage de M. Castex.

3 fois plus qu'en 2020

Pour cette quatrième édition du "DuoDay", organisée dans le cadre de la Semaine européenne pour l'emploi des personnes handicapées (SEEPH), quelque 29 000 offres de duos ont été recensées, pour 28 000 demandes. C'est près de trois fois plus qu'en 2020 -environ 10 000 duos avaient alors été formés-. Par la suite, 10% des participants avaient trouvé un stage ou un emploi, soit un millier d'"opportunités d'insertion", assurent les organisateurs. Dans le cadre du plan de relance, le gouvernement a mis en place en septembre 2020 une prime de 4 000 euros pour favoriser l'embauche de salariés handicapés. Cette aide, qui a été prolongée jusqu'à fin décembre 2021, a permis le recrutement de 25 000 personnes, dont 65% en CDI, a précisé mercredi la secrétaire d'Etat chargée du handicap, Sophie Cluzel, lors du compte-rendu du conseil des ministres -où elle était elle-même accompagnée de son duo, de même que le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal-.

Le taux de chômage des personnes handicapées a baissé de deux points en un an, mais il atteint encore 14%, contre 8% pour la population générale, selon des chiffres communiqués en octobre par l'AGEFIPH, l'organisme qui oeuvre à l'insertion professionnelle des personnes concernées.

Partager sur :
« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2021) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

 
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.