Concours photo lieux inaccessibles : des clichés éloquents!

Dénicher les lieux inaccessibles, telle était la consigne de la 3e édition du concours photo organisé par le Forum européen des personnes handicapées, qui a récompensé 3 lauréats fin 2020. Un focus sur le manque d'accessibilité...

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article
Illustration article

Emprunter un livre à la bibliothèque de la fac ? Un acte banal pour nombre d'étudiants, un parcours du combattant pour certains en situation de handicap. A Heidelberg, en Allemagne, l'un d'eux est contraint de renoncer car, en fauteuil roulant, il lui est impossible de gravir les quelques marches du bâtiment historique. C'est cette scène que Benno Fleig, son accompagnant, a souhaité immortaliser, remportant le prix 2020 de la photographie, organisé par le Forum européen des personnes handicapées (European disability forum -EDF), une ONG qui représente les intérêts de 80 millions d'Européens. Après l'accès à la justice en 2019 (article en lien ci-dessous), le concours portait, cette année, sur les « lieux inaccessibles ». Objectif ? Dénoncer l'inadéquation de l'environnement aux personnes handicapées et l'absence de mesures compensatoires.

L'éducation, un droit fondamental

« Pour me rendre à la bibliothèque, je dois faire le tour du bâtiment, sonner à la porte arrière et attendre plusieurs minutes qu'un membre du personnel ouvre une porte dérobée. Je dois ensuite traverser une cour pavée pour atteindre un ascenseur caché », témoigne l'étudiant allemand. Une quête chronophage et laborieuse impossible à accomplir sans « un assistant personnel ». Lassé des nombreux obstacles qui se mettent en travers de son parcours universitaire, le jeune homme exhorte à « supprimer toutes les barrières » (architecturales, éducatives). Leitmotiv ? « L'éducation est un droit fondamental ! »

Ville, forêt... même combat

Le second prix revient à l'Autrichien Reinfried Blaha, qui a illustré la traversée d'une cascade située à Pirenipolis, ancienne ville coloniale brésilienne, infranchissable en fauteuil roulant. Seule solution ? Porter la personne sur le dos, comme le montre la photographie primée retraçant une « aventure » de plusieurs heures en plein cœur de la jungle. L'Irlandaise Leona Tuck remporte, quant à elle, la troisième place avec sa photo « L'espace entre nous », qui dénonce des places de stationnement réservées aux personnes handicapées mal positionnées. Autres thèmes abordés par le cru 2020 ? Le manque d'accessibilité dans les transports, les villes, à la culture, aux loisirs (photos disponibles via le lien ci-dessous)... Rendez-vous l'année prochaine pour une troisième édition toujours plus « revendicative » !

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.