Crèches : les bénéfices de l'inclusion dès le plus jeune âge

L'inclusion en milieu ordinaire dès le plus jeune âge, bénéfique pour les enfants handicapés... et les autres. Ce sont les conclusions d'un projet de recherche initié par la Firah, afin de favoriser les crèches inclusives sur le territoire français.

• Par

Thèmes :

Commentaires1 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Julien, Elodie, Alexia, Adam... Au sein de la crèche Jourdan, certains enfants sont en situation de handicap, d'autres non. Ensemble, ils jouent, s'entraident, apprennent à vivre ensemble, sans porter attention à leurs éventuelles différences. La définition de l'inclusion ? Pour faciliter cet accueil accessible à tous, elle fait appel à la plateforme expérimentale Crescendo, spécialiste de l'accompagnement « petite enfance et handicap », lancée en 2017, à Paris.

Deux ans plus tard, le projet de recherche appliquée So'In (pour soutien à l'inclusion des jeunes enfants en situation de handicap ou présentant des difficultés développementales), mis en œuvre par l'Université de Toulouse et l'association Crescendo et financé par la Fondation internationale de la recherche appliquée sur le handicap (Firah), évalue les apports de ce type d'unité mobile de soutien à l'inclusion des enfants handicapés et de leurs familles. L'objectif : renforcer ces dispositifs dans les territoires.

Crainte et manque de moyens

Pendant près de trois ans, chercheurs et membres de l'association Crescendo mènent des entretiens auprès des familles et des professionnels de la petite enfance pour identifier les pratiques favorisant l'accueil de tous les enfants quel que soit leur stade de développement. Leitmotiv : « En France, les familles ayant un enfant handicapé ont de nombreuses difficultés pour accéder aux structures d'accueil de la petite enfance, ceci est notamment dû aux craintes des professionnels de la petite enfance face au handicap et à l'insuffisance de moyens matériels, humains et techniques », explique les porteurs de projet.

Un guide pratique et un film

Les résultats de cette recherche sont éloquents : l'inclusion en milieu ordinaire est bénéfique aussi bien pour les enfants en situation de handicap que pour les autres, mais aussi pour les professionnels. Les atouts majeurs de ces crèches novatrices ? Favoriser la socialisation et l'autonomie des enfants. De cette expérience de terrain, découlent un rapport scientifique de recherche mais aussi un guide pratique (en lien ci-dessous) et un film (vidéo ci-contre) à destination des familles et des professionnels qui souhaiteraient mettre en place une plateforme, telle que Crescendo, d'aide à l'inclusion des plus jeunes.

Illustration article
Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires1 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
1 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.