CRP, CPO : Pôle emploi vise un accès renforcé à la formation

Comment améliorer l'accès à la formation et à l'emploi des travailleurs handicapés en milieu ordinaire ? La Fagerh et Pôle emploi renforcent leur partenariat pour permettre une montée en qualification via des dispositifs de formation plus adaptés.

• Par

Thèmes :

Commentaires1 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

Le 12 janvier 2021, Bernard Laferrière, président de la Fagerh, association qui fédère les établissements et services de réadaptation professionnelle en France, et Jean Bassères, directeur général de Pôle emploi, sont en visite dans un centre de réadaptation professionnelle Jean-Pierre Timbaud, à Montreuil (93), établissement qui a la particularité de proposer des formations pour les personnes en situation de handicap. A cette occasion, les deux instances annoncent renforcer leurs coopérations en vue de faciliter l'accès à la formation et à l'emploi des personnes ayant une reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH). Comment ? Via une offre de formations des établissements et services de réadaptation professionnelle (CRP) et une offre d'orientation des établissements et services de pré-orientation (CPO).

Une montée en qualification

Rappelons que les demandeurs d'emploi bénéficiaires d'une RQTH ont accès à l'ensemble des formations dites de droit commun et peuvent aussi bénéficier des dispositifs de réadaptation professionnelle. « Leur montée en qualification représente un levier majeur pour faciliter leur intégration professionnelle en milieu ordinaire », explique le communiqué commun. Ce nouveau partenariat entend donc proposer des dispositifs de formation plus adaptés et complémentaires « pour garantir leur chance d'insertion ». Les établissements et services dédiés aux personnes en situation de handicap proposent ainsi un accompagnement pluridisciplinaire personnalisé dispensé par des formateurs, des médecins, des kinésithérapeutes et des psychologues. « 66 % des stagiaires trouvent un emploi dans l'année », assure le communiqué.

La Fagerh accompagne en moyenne 14 500 bénéficiaires chaque année qui suivent près de 200 formations qualifiantes, assurées par 4 000 professionnels (formateurs, équipes médicales, travailleurs sociaux, chargés de relations entreprises…) au sein de 161 établissements. En octobre 2020, un nouveau décret annonçait déjà des évolutions jugées « majeures » pour l'inclusion professionnelle des personnes handicapées, avec le renforcement du rôle des CRP et CPO (article en lien ci-dessous).

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires1 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
1 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.