Deux enquêtes pour évaluer l'accessibilité des villes

A quoi ressemble le quotidien d'un piéton en ville ? Qui sont les bons élèves en matière d'accessibilité ? Deux enquêtes, l'une destinée aux communes, l'autre aux piétons, sont lancées en janvier 2023 afin d'améliorer les déplacements des Français.

• Par

Thèmes :

Illustration article Deux enquêtes pour évaluer l'accessibilité des villes

Neuf Français sur dix éprouvent des difficultés lors de leurs déplacements, selon une étude Ifop-APF France handicap de 2020 (article complet en lien ci-dessous). Trois ans plus tard, la situation a-t-elle évolué ? Pour le savoir, l'association 60 millions de piétons lance une enquête, à destination des communes, sur les Plans de mise en accessibilité de la voirie et des aménagements des espaces publics (PAVE) et les commissions communales d'accessibilité. Ont-ils été mis en place ? Quels résultats ? Une vingtaine de questions constituent la trame de cette enquête que la Délégation ministérielle à l'accessibilité (DMA) affirme « suivre avec intérêt ». Leitmotiv ? « La voirie constitue le maillon incontournable de la chaîne du déplacement. Beaucoup a été fait ces dernières années, beaucoup reste encore à faire », affirme Claude Birembaum, président de l'association. Les communes sont invitées à remplir le questionnaire en ligne du 23 janvier au 10 mars 2023. Leurs réponses nourriront notamment les échanges de la Conférence nationale du handicap (CNH) prévue au printemps 2023.

Une enquête sur la qualité des espaces piétonniers

Même thème, autre enquête. Pour la deuxième année, le Baromètre des villes marchables est lancé, à l'initiative du collectif Place aux piétons, de la Fédération française de randonnées et du club des villes et territoires cyclables et marchables. Cette démarche est notamment soutenue par les ministères chargés des Transports mais aussi des Sports et des Jeux olympiques et paralympiques. Ce questionnaire entend, en une vingtaine de minutes, « évaluer la qualité de la voirie et des espaces publics dédiés aux déplacements piétons » et ainsi « pousser les gestionnaires de voirie à soigner la qualité de ces itinéraires ». Tous types de piétons sont invités à répondre : résidents, visiteurs, promeneurs, randonneurs, personnes déficientes visuelles ou à mobilité réduite, jeunes, moins jeunes, actifs, retraités... La première édition a recueilli 68 500 réponses, permettant d'établir un palmarès des villes et villages marchables. Les grandes gagnantes, toutes villes confondues, étaient les communes d'Acigné et de Cesson-Sevigné, en Ille-et-Vilaine. Tandis qu'Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) et Marseille (Bouches-du-Rhône) se situaient en bas de classement. Qui seront les bons et les mauvais élèves cette année ? Jusqu'au 1er février 2023 pour attribuer vos notes !

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Thèmes :