Discothèque 100 % adaptée : les clubbers handicapés comblés

Une boîte de nuit éphémère 100 % adaptée ? C'est le concept de l'évènement "Handi'scothek", qui a eu lieu en mars 2019. Ravis, une centaine de clubbers handicapés se sont déhanchés jusqu'au bout de la nuit... Et ils en redemandent ! RDV en octobre.

24 juillet 2019 • Par

Thèmes :

Il est 20h quand les premiers « clubbers » font leur entrée dans le Domaine de la Frayse, près de Bordeaux. Le soleil s'est couché il y a déjà plus d'une heure, la nuit promet d'être longue ! Le 16 mars 2019, les personnes handicapées sont invitées « handi'scothek ». Ce club éphémère 100 % adapté attire des centaines de jeunes en quête de rencontres et de divertissement. Bar, DJ, vestiaires, caisse... Les organisateurs ont recréé l'univers d'une boîte de nuit, dans les moindres détails, l'adaptation en plus !

Créer du lien social

L'idée germait depuis « quatre, cinq ans » dans leur tête et grâce à la mobilisation d'une centaine de personnes, elle a « enfin » pu se réaliser... Handi'scothek fait partie du dispositif « Loisirs partagés », lancé en juin 2018 par le secteur « Vacances adaptées » de l'Union française des centres de vacances et de loisirs (UFCV) en Nouvelle-Aquitaine. Cette association organise des séjours en France et à l'étranger à des personnes en situation de handicap mental et/ou psychique. L'autre casquette de l'asso est de proposer des loisirs adaptés tout au long de l'année : réalisation d'un clip, activité sportive, initiatives citoyennes... Mais la virée nocturne, c'est une première ! « Les vacanciers nous demandaient souvent d'aller en boîte de nuit mais, pour des raisons de sécurité, on ne pouvait pas y aller... », explique Elodie, l'une des organisatrices. Outre l'aspect sécuritaire et pratique, l'objectif de cet évènement est de créer du lien social et de faire la fête, tout simplement, sans se préoccuper du regard de l'autre ni d'un manque d'accessibilité.

Rendez-vous en octobre !

A 22h, la soirée bat son plein. Quinze bénévoles assurent le bon déroulement des opérations et restent à disposition en cas de besoin. Envie d'une pause détente dans un endroit plus calme ? Là encore, les organisateurs ont pensé à tout. Un espace « lounge » est prévu en marge du « dancefloor ». A minuit, tomber de rideau. Des navettes se chargent de ramener les fêtards à bon port. Certains échangent leurs numéros, d'autres se donnent rendez-vous à la prochaine édition. Encore faut-il qu'elle ait lieu... « Oui, elle devrait se dérouler en octobre 2019, rassure Nicolas Marchadier, coordinateur d'animations à l'UFCV. A terme, l'objectif est d'en organiser trois par an et d'accueillir des personnes non-handicapées dans notre monde adapté. » L'évènement a fait l'objet d'un reportage et d'une émission sur le podcast YouTalk (vidéo ci-dessus). Un bal couronné de succès ? Pour les participants, c'est un grand « oui » ! Cette initiative se démocratise depuis plusieurs années, à l'image d'une discothèque du centre du Mulhouse (article en lien ci-dessous) qui accueille, tous les deux mois, des dizaines de personnes en situation de handicap, pour leur donner un « accès à la 'normalité' ».

Illustration article
Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.