Double greffe bras-épaules : une première mondiale à Lyon!

Un Islandais de 48 ans a reçu une double greffe, des bras et des épaules, le 13 janvier 2021. L'opération, réalisée dans un hôpital lyonnais, a duré quinze heures. Le patient se trouve actuellement dans un état stable. Une première mondiale !

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

13 janvier 2021. Une nouvelle prouesse chirurgicale vient d'être réalisée, repoussant toujours plus les limites de la médecine. Un Islandais a reçu une greffe des deux épaules et des bras. Cette « greffe bilatérale de bras », réalisée à l'Hôpital Edouard-Herriot de Lyon, a duré 15 heures et « nécessité la mobilisation de nombreuses équipes médicales et soignantes publiques et privées du territoire », précise un communiqué des Hospices civils de Lyon (HCL). Une « première mondiale », à leur connaissance.

Des chirurgiens rodés

A tout juste 26 ans, une électrocution sur une ligne à haute tension avait coûté les deux bras de cet ancien électricien. Agé de 48 ans aujourd'hui, « le patient se trouve dans un état stable », affirment les HCL, précisant que sa prise en charge se poursuivra entre les hôpitaux Edouard Herriot et Henry Gabrielle. Les chirurgiens qui ont réalisé cette opération n'en sont pas à leur coup d'essai. En 1998, c'est déjà l'équipe lyonnaise du professeur Jean-Michel Dubernard qui avait effectué une première greffe de la main puis une autre des deux mains et de la partie inférieure des avant-bras, en janvier 2000. Après avoir pris connaissance de leurs travaux, l'homme de 48 ans avait décidé de s'installer à Lyon en 2013, deux ans après l'acceptation de son dossier de transplantation. Il était sur liste d'attente depuis cinq ans...

Première greffe des bras en 2008

Si de rares transplantations de bras ont déjà été réalisées, elles n'incluaient pas, jusqu'alors, les deux épaules. La première greffe au monde des deux bras s'est déroulée en 2008 à Munich, en Allemagne. Le receveur, un agriculteur amputé à la suite d'un accident de travail, avait été greffé en dessous de l'épaule. En France, une patiente s'est vue réimplanter ses propres membres, au-dessus des coudes, en août 2017 au CHU de Grenoble.

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

 
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.