découvrez al nouvelle application référent handicap découvrez al nouvelle application référent handicap découvrez al nouvelle application référent handicap

Ehlers-Danlos, maladie rare : un clip sur la vie de Cathy

Pour Cathy, atteinte du syndrome d'Ehlers-Danlos, chaque sortie est un parcours du combattant. Mais elle ne manquerait pour rien au monde un concert d'Une touche d'optimisme. Pour lui rendre hommage, le groupe réalise un clip qui révèle son quotidien

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

« Cathy, elle ne bouge plus trop les pieds, c'est une personne handicapée. Elle essaye de se débrouiller mais rien n'est vraiment adapté. (...) La vie n'est pas toujours très belle. Ça devient un sacré parcours pour aller sortir la poubelle. » Cathy est une grande fan du groupe Une touche d'optimisme qui fête cette année ses quinze ans de carrière. Elle ne rate aucun concert, du moins quand ses jambes ne lui font pas défaut. Celui qui lui complique la vie ? Le syndrome d'Ehlers-Danlos ou SED, un groupe de pathologies génétiques caractérisées par une anomalie du tissu conjonctif qui protège et soutient les organes, se manifestant notamment par une hyperextensibilité de la peau et des douleurs articulaires chroniques.

« Cathy », un clip hommage

Pour lui rendre hommage et mettre en lumière cette maladie rare, le groupe a composé un morceau intitulé « Cathy », extrait de son cinquième album « D'aussi loin que je me souvienne ». « Cathy, elle est comme tout le monde, elle aimerait sortir le soir. Mais la galère, c'est chaque seconde, même pour descendre le trottoir », fredonne-t-il. « Nous voulons saluer son courage et, à notre petit niveau, alerter l'opinion publique sur les difficultés que peuvent éprouver les personnes en situation de handicap », expliquent ses six membres. Le clip (ci-contre), qui révèle une partie du quotidien de sa muse, cumule près de 81 000 vues depuis sa publication sur You Tube le 25 octobre 2021. Le groupe s'engage à reverser un euro par partage sur Facebook (dans la limite de 1 000 euros) à l'association SED in France, qui milite pour la sensibilisation et la reconnaissance de ce syndrome qui toucherait près de 500 000 Français, dont une majorité de femmes.

Illustration article
Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.