Enfants en danger : le message de Camille en LSF

Adrien Taquet annonce une opération avec TikTok, appli privilégiée de la génération Z, visant à la sensibiliser aux messages de prévention et activer le réflexe de joindre le 119 en cas de violences sur mineur. Camille délivre un message en LSF.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

Application la plus téléchargée au monde depuis le début de l'année 2020, TikTok est une plateforme privilégiée des adolescents que les campagnes de sensibilisation habituelles ne parviennent pas toujours à toucher. Afin de les sensibiliser aux messages de prévention sur les violences faites aux mineurs et mieux faire connaître le 119, numéro de l'enfance en danger, Adrien Taquet, secrétaire d'Etat, annonce un partenariat. 

Un message en LSF

Lorsqu'un utilisateur de TikTok recherche certains mots clés, comme #119 ou #AlloEnfanceEnDanger, une bannière 119, enfance en danger, apparaît et invite les utilisateurs à s'informer et agir. D'un clic, l'utilisateur est redirigé vers la page consacrée au 119 du Centre de Sécurité TikTok où sont détaillées toutes les informations nécessaires. Des créateurs TikTok mais aussi des artistes de renom présents sur la plateforme se sont d'ores et déjà mobilisés autour de cette action. Parmi eux, CamilleTeSigne transmet un message de sensibilisation en langue des signes française (en lien ci-dessous). « Un professionnel pourra évaluer, conseiller et agir avec, notamment, la police pour des situations qui sont et vont devenir dangereuses », signe la jeune femme.

Cette nouvelle opération de sensibilisation ciblée complète la campagne du gouvernement lancée au début avril sur l'ensemble des TV, radios et plateformes web ; son ampleur avait  fortement contribué à l'augmentation des appels au 119 ces dernières semaines. « Ce nouveau partenariat doit favoriser le réflexe chez les jeunes adolescents, lorsqu'ils sont victimes ou témoins de violences sur mineur, de joindre le 17 ou le 119 et de solliciter l'aide de professionnels de la protection de l'enfance », explique Adrien Taquet.

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.