Postulez sur Hello Handicap Postulez sur Hello Handicap Postulez sur Hello Handicap

Travailleurs sociaux : 123 000 salariés dédiés au handicap

123 000 travailleurs sociaux accompagnent, en France, les personnes handicapées, principalement aides médico-psychologiques et éducateurs spécialisés. Avec des disparités sur le territoire, c'est en Lozère qu'ils sont les plus nombreux.

13 octobre 2014 • Par

Thèmes :

1,2 million de travailleurs sociaux (au 31 décembre 2011) en France métropolitaine ! C'est ce que révèle une étude (n° 893) publiée fin septembre 2014 par la DRESS (Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques).

Vocation handicap ?

40 % d'entre eux travaillent auprès de particuliers employeurs, comme assistantes maternelles, gardes d'enfants à domicile ou aides à domicile. Les 727 000 travailleurs sociaux restants représentent 531 000 emplois « équivalents temps plein » (ETP). Parmi eux, 123 000 salariés (pour 109 000 ETP), soit 17 %, travaillent auprès des personnes handicapées. Ce sont principalement  des aides médico-psychologiques (40 100) et des éducateurs spécialisés (30 500 éducateurs spécialisés). Fin 2011, 356 000 personnes bénéficiaient d'une aide du département pour la prise en charge de leur handicap en France métropolitaine (contre 1 362 000 de personnes âgées dépendantes).

Travailleurs sociaux : qui sont-ils ?

Les professions du travail social sont sanctionnées par quatorze diplômes. Dans le champ du handicap, ce sont, par exemple, les AMP (aides médico-psychologiques) qui accompagnent les personnes âgées ou handicapées dans les gestes de la vie quotidienne, ou les AVS (auxiliaires de vie sociale) qui interviennent en général au domicile elles qui ne peuvent assumer seules ces tâches. Mais aussi les métiers de moniteur éducateur (ME) ou d'éducateur spécialisé (ES).

Une répartition régionale inégale

La répartition de ces professionnels sur le territoire français s'avère relativement disparate. Les mieux dotées se retrouvent au sud et dans le centre-est. L'île-de-France figure parmi les régions les plus faiblement pourvues.  Ces chiffres s'expliquent notamment par le fait que, par exemple en Languedoc-Roussillon, la Lozère est le département de loin le mieux pourvu en places d'accueil pour la prise en charge de personnes handicapées. Il en va de même en Limousin, d'où un taux plus élevé de professionnels de l'éducation spécialisée.

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires3 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
3 commentaires

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.