Soutenez Handicap.fr et la presse indépendante Soutenez Handicap.fr et la presse indépendante Soutenez Handicap.fr et la presse indépendante

Envie de siéger au CNCPH, l'appel à nouveaux membres lancé

Envie de siéger au CNCPH pour la nouvelle mandature 2020-2023 ? Souhaitant ouvrir ses rangs, le conseil dédié aux personnes handicapées lance un appel à ceux qui souhaitent s'engager. Jusqu'au 13 décembre 2019 pour se faire connaître.

2 décembre 2019 • Par

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !


Voir la vidéo Appel à candidature

Le CNCPH (Conseil national consultatif des personnes handicapées) fait peau neuve et recrute de nouveaux membres pour son prochain mandat 2020-2023. C'est l'annonce faite le 22 octobre par Sophie Cluzel à l'occasion de la séance plénière. Rappelons que ce conseil créé en 1975, comptant à ce jour 120 membres, donne un avis sur les textes de lois et l'ensemble des règles qui peuvent apporter des changements dans la vie quotidienne des personnes handicapées et propose des actions au gouvernement et aux acteurs publics.

Comment postuler ?

Dans ce contexte, un appel à candidature est lancé. Ceux qui souhaitent siéger au sein de cette instance relookée ont du 12 novembre au 13 décembre pour se faire connaître. En pratique, dans la fiche dédiée (à télécharger en ligne dans le lien ci-dessous), chaque postulant est invité à décrire son parcours (mandats associatifs, poste particulier…), ses intérêts et ses domaines de compétence, à soutenir sa candidature via un CV et une lettre de motivation. Quelques questions sont posées qui feront la différence : « Combien de temps estimez-vous pouvoir consacrer aux travaux du CNCPH », « Que pensez-vous apporter ? ». La nouvelle organisation prévoit 6 collèges ; les personnes concernées par les collèges suivants peuvent répondre à l'appel : associations réunissant les personnes handicapées et leurs familles, associations ou organismes de professionnels et opérateurs de services, personnes qualifiées, organismes de recherche ou de protection sociale (les deux autres étant réservés aux syndicats et aux élus). La ministre, Sophie Cluzel, a promis une enveloppe de 50 000 euros en 2020 pour assurer la formation des nouveaux membres.

Des membres qualifiés

Parmi eux, la nouveauté, c'est un quota de 15% de « personnalités qualifiées », « des citoyens qui, par leur histoire de vie, leurs engagements et leurs actions participent à construire une société où les personnes handicapées ont une vraie place », explique le dossier de presse du CNCPH. Elles auront désormais le droit de siéger et de voter selon le principe « un membre, une voix ».  Une première dans l'histoire de ce conseil jusque-là surtout représenté par les membres historiques  (associations gestionnaires, parentales, élus, syndicats…). « Assurer une pleine représentation des personnes en situation de handicap dans la construction des politiques publiques » est l'un des cinq chantiers de la Conférence nationale du handicap lancée en 2019. « Pour que le Conseil soit le plus représentatif possible, il faut que nous ne passions à côté d'aucun profil pouvant éclairer nos débats, a expliqué Jérémie Boroy, futur président, lui-même sourd de naissance (une première dans l'histoire du CNCPH !) qui prendra ses fonctions en janvier 2020. Formaliser ce 'quota' nous permet de confirmer l'engagement de notre conseil à poursuivre son ouverture à la société toute entière. » Il ajoute : « Charge à nous de donner le goût à davantage de personnes handicapées de participer ».

Comment candidater ?

Les dossiers doivent être adressés par mail à cncph@pm.gouv.fr ou par courrier à Secrétariat général du Comité interministériel du Handicap (SGCIH) A l'attention de Céline Poulet « Candidature au CNCPH » 14, avenue Duquesne 75350 Paris 07 SP

Ils seront étudiés par plusieurs personnes au sein d'un groupe animé par Thierry Michels, député, et Carine Radian, personne en situation de handicap. La première rencontre du nouveau CNCPH aura lieu le mercredi 22 janvier 2020.

Illustration article
Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires11 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
11 commentaires

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.