FAQ déconfinement : mon proche est autiste, quel soutien?

N°14 : "Mon proche est porteur d'autisme et de troubles du neuro-développement". Après le déconfinement, des interrogations émergent en cas de handicap. Pour y répondre, le gouvernement publie des questions-réponses sur diverses thématiques.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article
Illustration article

Plusieurs jours après l'annonce du déconfinement, de nombreuses questions émergent notamment de la part des personnes handicapées. Pour tenter d'y répondre, le gouvernement a mis en place une foire aux questions (FAQ), divisée en plusieurs fiches thématiques, régulièrement actualisées. La quatorzième : « J'ai un proche autiste avec des troubles du spectre de l'autisme et des troubles du neuro-développement ».

•     Que se passe-t-il si je n'ai pas eu d'intervention pour mon enfant depuis 2 mois dans le cadre du forfait « bilan et interventions précoces » ?

Ce forfait « bilan et interventions précoces » permet le financement par l'Assurance maladie, sans reste à charge pour les familles, d'un bilan ainsi que d'un minimum de 35 séances d'intervention de 45 minutes sur un an (psychologues, ergothérapeutes, psychomotriciens) pour les enfants avec des troubles du spectre de l'autisme et du neuro-développement. Afin d'éviter toute perte de chances, le forfait peut être prolongé au-delà des 12 mois, de la durée correspondant à celle de l'arrêt des accompagnements pendant l'état d'urgence sanitaire.

•     Comment se déroulera le processus de repérage et d'orientation des plateformes de coordination et d'orientation (PCO) ?

Il est demandé aux PCO et leurs structures partenaires de reprendre leur activité si celle-ci a été interrompue dans sa partie repérage et orientation. Dans ce contexte, il leur est demandé :
- de faire un point avec les familles sur l'urgence de la situation : la visio-conférence permet d'accélérer le processus d'évaluation, en initiant les processus en ligne avant d'en venir à un accueil physique ainsi que de limiter les déplacements, et la durée de présence sur place ;
- d'organiser le parcours au regard des contraintes des familles, de transport et de locaux des structures composant la plateforme, avec notamment un recours :
*au télé-soin quand cela s'avère nécessaire et possible au regard de la situation médicale de l'enfant ; aux visites à domicile en appliquant les gestes barrière recommandés,
*au parcours en libéral avec les professionnels disponibles (ergothérapeutes, psychomotriciens et psychologues, financés par le forfait d'intervention précoce, et autres professionnels conventionnés) quand cela est possible ;
- d'offrir systématiquement un accompagnement parental structuré (programmes d'accompagnement validés scientifiquement et répondant aux troubles de l'enfant), à distance, quand le besoin est constaté et priorisé. Les groupes initialement menés en collectifs dans les locaux peuvent être proposés via Internet si les parents ont les moyens de se connecter.

Il est rappelé qu'une partie des processus diagnostics peuvent être menés en télé-soin : initiation de l'investigation clinique (premier contact avec la famille, histoire développementale, etc.) et de l'orientation pluridisciplinaire ; initiation des dossiers administratifs ; et orientation vers la crèche ou l'école.

Infos utiles

Pour accompagner les personnes autistes ainsi que leurs familles et proches aidants durant la période de déconfinement, la Délégation interministérielle de l'autisme (DIA) a produit mais également répertorié un ensemble de ressources, mises en ligne dans la rubrique « Information covid-19 et déconfinement » :
https://handicap.gouv.fr/autisme-et-troubles-du-neuro-developpement/infos-speciales-coronavirus/article/deconfinement-comprendre-les-principes-et-s-y-preparer.

Retrouvez la FAQ « Déconfinement », élaborée par le Groupement national des centres de ressources autisme (GNCRA) avec l'appui de la Délégation interministérielle à la stratégie nationale pour l'autisme au sein des troubles du neuro-développement :
https://gncra.fr/deconfinement-faq/.

Le service dédié à l'accompagnement des adultes isolés, mis en place par le GNCRA reste actif pendant la période de déconfinement. Les adultes autistes qui rencontrent des difficultés dues au déconfinement et ont besoin d'écoute et de conseils peuvent solliciter un soutien via le formulaire de contact :
https://gncra.fr/soutien-aux-adultes-autistes/.

Découvrez le « Guide pour un déconfinement serein », à destination des adolescents et adultes avec TSA :
https://gncra.fr/wp-content/uploads/2020/05/CRA-RA_Guide-déconfinement-Adultes-Ados_VF.pdf.

Consultez la page web « Aborder sereinement le déconfinement : 4 activités pour apprendre la relaxation en famille » :
https://www.pedopsydebre.org/post/aborder-sereinement-le-déconfinement-4-activités-pour-apprendre-la-relaxation-en-famille.

La plateforme d'écoute Autisme Info service reste mobilisée et renforcée pour soutenir les familles pendant la période de déconfinement, un moment complexe car elles doivent à nouveau modifier leurs organisations. Comment préparer cette nouvelle étape ? Comment mettre en place de nouvelles routines ? Comment va se passer le retour à l'école, à l'IME, à l'ESAT ou dans mon foyer ? Et si je préfère que mon enfant reste à la maison, est-ce possible ? Quels sont les outils pour apprendre aux personnes et enfants autistes les gestes barrière ? Comment faire si mon enfant ne supporte pas le masque ou ne maîtrise pas les gestes barrière ? Contactez Autisme Info Service, par téléphone (0800 71 40 40) ou par mail (autismeinfoservice.fr).

Partager sur :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :