Festival Entr'2 marches : 700 films sur le handicap à Cannes

En mai, le cinéma fait ce qui lui plait ! Le festival international du film Entr'2 marches revient pour une 10e édition du 18 au 24 mai 2019, à Cannes. Au programme : 700 courts-métrages sur le thème du handicap et une marraine, Chantal Lauby.

16 mai 2019 • Par

Thèmes :


Voir la vidéo Les lauréats 2018

Du 14 au 25 mai, les stars ne seront pas les seules à bomber le torse sur la Croisette et à gravir les fameuses marches. En parallèle du festival de Cannes, se tient le festival international du film Entr'2 marches, du 18 au 24 mai 2019. Initié en 2010 par une équipe d'amoureux du cinéma et composé majoritairement de personnes en situation de handicap, il présente des courts-métrages internationaux sur le thème du handicap. Pour ses 10 ans, il s'offre deux parrains de choix : une habituée, l'actrice Chantal Lauby, et un petit nouveau, le journaliste Vincent Perrot !

700 films du monde entier

Il est loin le temps de la première édition qui présentait seulement 29 films… Aujourd'hui, l'équipe du festival en reçoit plus de 700 par an, en provenance de 91 pays. Professionnels et amateurs du monde entier viennent projeter ou visionner ces films et échanger des bonnes pratiques. Selon Chantal Lauby, marraine depuis 2014, « ils sont d'une grande qualité et d'une grande diversité ». « Entr'2 marches mérite évidemment sa place au sein du festival de Cannes, le festival de tous les cinémas, affirme-t-elle. Je suis heureuse de soutenir son action d'information et de divertissement. »

Des courts-métrages ambitieux

Vincent Perrot salue également cette initiative. « J'en ai entendu parler pour la première fois par celui qui en fut le parrain inaugural, le cinéaste Georges Lautner. Il me raconta qu'Entr' 2 marches était une opportunité unique de découvrir des films passionnants à la diffusion souvent trop limitée, se souvient l'animateur. En dehors de quelques œuvres paramétrées pour un succès public annoncé, des courts et longs-métrages beaucoup plus ambitieux et exigeants méritaient de trouver une tribune, et c'est bien là la vocation de ce festival. »

Films et lieux accessibles

Qui dit festival sur le handicap, dit accessibilité ! Les bâtiments le sont tout comme les films : sous-titrage en anglais ou en français, audiodescription, affichage simultané sur l'écran de toutes les présentations, boucles magnétiques pour les malentendants, traduction en langue des signes… Tout a été conçu pour répondre aux besoins de chacun, quel que soit son handicap et ses moyens puisque le festival est gratuit.

Les lauréats 2018

En 2018, sept court-métrages ont été primés dont Just, go ! de Pavel Gummennikov (Lettonie), plébiscité par le jury. Inspiré d'une histoire vraie, il raconte l'idylle entre un jeune homme privé de ses jambes et sa voisine, sur fond de détermination et de bravoure... Le Français Florent Brischoux a, quant à lui, reçu le prix du public Georges Lautner pour Tendre héritage, qui met en lumière le questionnement de parents d'enfants handicapés sur la vie qu'ils auront après leur mort. Il faudra encore patienter quelques semaines pour découvrir la sélection officielle de cette année. « L'art, particulièrement le cinéma, est un levier puissant qui ouvre des espaces d'expressions et de libertés. Il suffit de visionner ces films de pays si différents pour s'en persuader », conclut APF France handicap, qui produit l'évènement.

Illustration article
Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.