En France, 7,6M de personnes handicapées et 9,3M d'aidants

Les chiffres de la Drees sont tombés. En France, 1 personne sur 7, âgée de 15 ans ou plus, est en situation de handicap, et un adulte sur 6 se déclare proche aidant en 2021. Ils résident en majorité en Corse, dans les DOM et dans les Hauts-de-France.

• Par

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Illustration article En France, 7,6M de personnes handicapées et 9,3M d'aidants

Quelque 7,6 millions de personnes de plus de 15 ans, soit 14,1 % de la population française, sont en situation de handicap, et 9,3 millions se déclarent "aidants", selon deux études (en lien ci-dessous) publiées le 2 février 2023 par la Drees, le service statistique des ministères sociaux. Ces chiffres ne sont pas issus de données administratives, ni liés aux prestations versées aux personnes concernées, mais d'une vaste enquête, "Vie quotidienne et santé" menée en 2021 et 2022 auprès de 334 000 personnes ; un large échantillon qui permet une déclinaison départementale des résultats, selon la Drees. Il s'agit de la première enquête du dispositif Autonomie 2021-2025, qui vise à mesurer les données fondamentales sur les personnes en situation de handicap ou de perte d'autonomie en France.

Handicap : deux approches croisées

Le handicap étant une "notion complexe", deux approches ont été croisées pour dénombrer les personnes concernées, expliquent les auteurs. D'un côté, les personnes interrogées devaient dire si elles se sentaient "fortement limitées" dans des "activités que les gens font habituellement". De l'autre, elles étaient invitées à faire part d'une éventuelle "limitation sévère pour une fonction physique, sensorielle ou cognitive". Huit limitations fonctionnelles sont proposées dans l'enquête (difficultés à voir, à utiliser ses mains, à comprendre les autres...). La proportion de personnes handicapées augmente avec l'âge : avant 60 ans, 9 % ont une limitation fonctionnelle sévère ou déclarent une forte restriction d'activité, contre 25 % parmi les personnes de 60 ans ou plus. D'autre part, sur 7,6 millions de personnes handicapées, 4,7 % cumulent les deux critères. Chez les enfants de 5 à 14 ans, 4,8 % se classent dans l'un ou l'autre groupe, mais la proportion monte à 25,5 % pour les plus de 60 ans.

Corse, DOM et Hauts-de-France : limitations majorées

Certains territoires semblent plus concernés que d'autres. En effet, en Bretagne, dans les Pays de la Loire, en Ile-de-France, en Guyane et à Mayotte, 12 % à 13 % des 15 ans ou plus sont handicapés. Tandis qu'on en dénombre entre 18 et 19 % en Guadeloupe, à la Martinique et en Corse. "Toutefois, ces écarts ne prennent pas en compte le vieillissement ou la jeunesse de certains territoires", précise la Drees. "Après avoir contrôlé l'effet des différences territoriales de répartition par âge des populations", elle révèle que le nombre de personnes handicapées est sensiblement plus élevé dans les DOM, en Corse et dans les Hauts-de-France. Par ailleurs, les femmes sont plus touchées, en particulier par des difficultés importantes pour marcher ou lever le bras et se servir de leurs mains, en raison d'un problème de santé (15 % contre 13 % des hommes). A contrario, elles le sont moins par des limitations sensorielles.

Aidants : les femmes de 60 ans surexposées

Par ailleurs, sur 9,3 millions d'aidants, 55 % sont des femmes. Parmi eux, 500 000 ont moins de 18 ans, soit un mineur sur vingt. Il s'agit de personnes déclarant "apporter une aide régulière à un proche en situation de handicap ou de perte d'autonomie", qu'elles vivent ou non avec ce proche. Sur ce total, 5,7 millions apportent une "aide à la vie quotidienne" à leur proche, 6,4 millions un "soutien moral", et 1,3 million une aide financière, un tiers du total cumulant deux ou trois de ces formes d'aide. Par ailleurs, le pourcentage de proches aidants augmente avec l'âge. Entre 55 et 64 ans, une personne sur quatre est concernée. "Puis il tend à décroître, à l'exception d'un rebond entre 80 et 85 ans qui peut s'expliquer par l'entrée dans la dépendance des conjoints des personnes âgées", explique la Drees. Tout comme pour les personnes handicapées, le nombre de proches aidants est plus élevé, à structure par âge identique, en Martinique (15,1 %), en Guadeloupe (12,5 %), à La Réunion (11,5 %), à Mayotte (10,4 %), en Guyane (10,3 %), dans les Hauts-de-France (10,2 %) et en Corse (9,6 %).

480 000 personnes dans les établissements médico-sociaux

Enfin, la Drees rappelle le nombre de personnes handicapées accompagnées dans les établissements dédiés. Selon une étude datant du 31 décembre 2018, 310 000 adultes et 170 000 enfants ou adolescents sont accueillis dans 12 500 établissements et services médico-sociaux. Les établissements restent les structures les plus nombreuses, malgré la forte croissance des services depuis 2006. Leur profil ? Des hommes, en majorité, avec des déficiences intellectuelles ou des troubles psychiques, et des adultes moins âgés que la population générale. Au total, 800 000 personnes handicapées ou dépendantes (âgées) résident dans ces structures. Parmi elles, 64 % sont des majeurs protégés, tandis que 15 % des jeunes bénéficient d'une mesure de l'Aide sociale à l'enfance (ASE).

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2024) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».
Commentaires1 Réagissez à cet article

Thèmes :

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Handicap.fr vous suggère aussi...
1 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.