retrouvez des milliers d'offres d'emploi sur hello handicap
retrouvez des milliers d'offres d'emploi sur hello handicap
retrouvez des milliers d'offres d'emploi sur hello handicap

Le géant pharma Novartis se renforce dans les neurosciences

Novartis, géant pharmaceutique suisse, rachète la société californienne de biotechnologie DTx Pharma, qui développe notamment des traitements expérimentaux pour la maladie de Charcot-Marie-Tooth. Il souhaite ainsi se concentrer sur les neurosciences

• Par
Illustration article Le géant pharma Novartis se renforce dans les neurosciences

Le géant pharmaceutique suisse Novartis se renforce dans les neurosciences en rachetant la société californienne de biotechnologie DTx Pharma pour 500 millions de dollars (445 millions d'euros), a-t-il annoncé le 17 juillet 2023. Basée à San Diego, DTx Pharma développe des traitements expérimentaux à un stade préclinique, dont un pour la maladie de Charcot-Marie-Tooth.

Développer les traitements destinés aux maladies rares

Son traitement pour cette maladie, appelé DTx-1252, s'est vu accorder fin mai, par l'agence américaine des médicaments, le statut réservé à celles dites "orphelines" qui permet de soutenir le développement de médicaments destinés aux maladies rares. DTx Pharma s'appuie également sur deux autres programmes de développement dans les neurosciences, précise Novartis. Le groupe suisse se félicite de "continuer le développement des programmes thérapeutiques de DTx", a déclaré Fiona Marshall, qui dirige les instituts de recherche biomédicale de Novartis, citée dans le communiqué. Elle souligne que ce rachat permet au groupe de se renforcer vis-à-vis de maladies pour lesquelles "il n'y a eu historiquement que peu d'options de traitement".

Focus sur les neurosciences

Les neurosciences sont l'un des cinq grands domaines thérapeutiques sur lesquels Novartis souhaite se concentrer, aux côtés des maladies cardiovasculaires, de l'immunologie, des tumeurs solides et de l'hématologie.

La maladie de Charcot-Marie-Tooth est une "neuropathie sensitivomotrice héréditaire", explique l'AFM-Téléthon sur son site. Cette maladie du nerf périphérique (neuropathie) entraîne une diminution de la force musculaire et de la sensibilité. La maladie de Charcot et la maladie de Charcot-Marie-Tooth sont deux pathologies distinctes, qui se manifestent et évoluent de manière très différente, souligne l'AMF-Téléthon.

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2024) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».
Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

 
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.